Manga

Kanon au bout du monde (et de sa vie)

Dernière nouveauté d’Akata, Kanon au bout du monde (ou « And he arrived at the Kanon ») est un seinen écrit et dessiné par Kyo Yoneshiro, fini en 5 tomes. Pour beaucoup, ce manga aura des airs de shôjo (je l’ai d’ailleurs trouvé au rayon shôjo), car comme indiqué en quatrième de couverture, la romance domine ce premier tome, avec de subtiles touches de science-fiction de temps en temps. Pas encore éprouvé de mélancolie, même si certains aspects du scénario devraient pouvoir insister sur ce ressenti à l’avenir.

annonce-kanon-bout-monde-site
Page d’ouverture du premier chapitre qui a servi pour l’annonce d’Akata.

Lire la suite « Kanon au bout du monde (et de sa vie) »

Publicités
Galatruc

Les webcomics, ou le festin gratuit

Déclaration d’amour

L’industrie de la BD et du manga est probablement l’une des industries culturelles dans lesquelles j’investis le plus, à la fois de temps, d’intérêt, et d’argent. Malheureusement, autant que j’aime suivre les nouvelles sorties ou récupérer des antiquités, parfois, fatalement, les coffres sont vides. Heureusement pour moi, j’ai grandi et je vis à l’incroyable époque d’internet, où se sont développés sur les deux dernières décennies de nombreux circuits officieux où des artistes plus ou moins débutant-es proposent leur travail librement, et souvent même gratuitement !

Comme beaucoup de gens de mon âge, j’ai découvert les webcomics au collège, en lisant des gens comme Fülix ou Maliki. Aujourd’hui l’idée n’est plus si nouvelle ; certains vétéran-es s’en sont servi comme tremplin et éditent leur BD traditionnellement, parfois même le webcomic d’origine, remanié ou étendu (on peut mentionner le délicieux  et NSFW Oglaf par exemple); des plateformes spécialisées se développent (Webtoon, Delitoon,…) et grossissent tellement qu’elles peuvent même faire tranquillement leur pub sur des grosses plateformes comme Facebook. Certains ont marqué l’internet (comme le célèbre screamer dans The Bongcheon-Dong Ghost) et/ou continuent de jouir d’un énorme succès sous des formes très diverses, et ce ne sont pas les fans de Killing Stalking qui me diront le contraire.

heather-begonia

Internet a changé depuis, et moi aussi, mais j’ai gardé l’amour que j’ai pour ce support. D’abord, il permet en général une agréable proximité avec les artistes, qui sont plus disponibles, et, souvent, n’hésitent pas à partager les détails de leur processus créatif voire à commenter directement leurs propres travaux. C’est une perspective que je trouve incroyablement enrichissante et à laquelle je regrette d’avoir si peu accès dans le circuit « officiel ».

Lire la suite « Les webcomics, ou le festin gratuit »

Eck, Sur vos écrans

E3 2019 – la sélECKtion

Cela fait trois ans que chaque année je pose mes congés d’été au même moment, aux alentours du 10 juin. Ce qu’ignore mon boss c’est que je le fais pour pouvoir suivre en direct et dans les conditions extrêmes que cela sous-entend les conférences de l’E3. Nuits courtes et décalées, régime alimentaire à base de chips et autres kebabs, sédentarité maximum, je mets chaque année ma vie en péril (non) pour vivre à 200% ce qui peut être considéré comme un des événements majeurs de l’industrie du jeu vidéo, en marge de la Gamescom, du Tokyo Game Show voire même de la remise de prix / sausage fest d’annonces : The Game Awards. Voici sans plus attendre ma sélection de titres qu’il faudra garder sous l’œil, la raison du pourquoi, et ce conférence par conférence.

Header 1170 width

Lire la suite « E3 2019 – la sélECKtion »

Gare au manga

De la part d’un lecteur de mangas

Compter ses centimes pour acheter un manga. Se rendre compte qu’on a pas assez et donc aller à Casino qui fait la remise de 5% directe plutôt qu’au libraire qui cumule les 5% sur une carte de fidélité.

Vouloir un manga à tout prix, faire le tour des boutiques et ne pas le trouver. Rentrer chez soi, voir un paquet sur la table, et pleurer. Parce maman a offert le dernier exemplaire.

Faire des listes à ne plus en finir. Des mangas à acheter, ses séries préférées, celles que l’on souhaite revendre…

Vouloir compléter une série qui ne se trouve plus en neuf. Et quand, des mois plus tard, on trouve au hasard, dans le fond d’une boutique, le tome manquant pour avoir tout le manga, exulter de joie.

Échanger, trouver des amis qui partagent les mêmes goûts, et qui deviendront des compagnons de vie. Ou même sortir de sa solitude en restant seul. Juste en se reconnaissant dans un personnage qui traverse des difficultés similaires.

Autant de sensations qu’ils ne connaîtront jamais.

Meloku

Conquêtes – Tome 1

Belle difficulté que d’essayer de se lancer dans la BD de Science-Fiction alors qu’on en a pas lu depuis des années et qu’on souhaite trouver une aventure plutôt récente et sans trop de tomes. Il fût un temps où je m’étais mis aux Comics avec la collection Renaissance de DC mais je me suis vite égaré. Trop de licences, des reboots à gogo etc… J’ai donc décidé de lâcher un peu ce genre de lecture (mais j’y reviendrai peut-être -teasing ON- avec du Marvel – teasing OFF-) pour me pencher vers la bande dessinée.

En errant dans diverses librairies spécialisées, je me suis à chaque fois arrêté devant la couverture de CONQUÊTES et son Tome 1.

Conquêtes_Couverture.jpg

Lire la suite « Conquêtes – Tome 1 »

Bobo, Manga

Blue Flag, le shôjo qui était un shônen

Première fois depuis longtemps qu’un titre édité par Kurokawa m’intéresse. Ce n’était pas arrivé depuis l’arrivée surprise de Ryu Fujisaki dans le catalogue de l’éditeur, avec la saga de SF Les Héros de la Galaxie (dont faudra que je parle un jour, mais j’ai le temps parce que si le mangaka met vraiment 10 tomes pour un (1) roman on n’est pas prêt d’en voir la fin #HELP).

Lire la suite « Blue Flag, le shôjo qui était un shônen »

La séance du jour

The Purge – Ennui en enfer

the_purge_serie_tv

De retour sur Nostroblog après mon dernier article en date de septembre 2017, j’ai décidé de vous parler de la série The Purge, disponible sur le service Prime Vidéo d’Amazon.

Coupons tout suspense et allons direct au but: The Purge est une purge. C’est tout pour moi, pouce bleu et n’oubliez pas d’activer la petite cloche. A dans deux ans…

Bon ok, je vais tenter sans traîner des pieds de développer un peu mes pensées et de les ordonner. Commençons par faire un tour du propriétaire.

Lire la suite « The Purge – Ennui en enfer »