Discussion autour de PNL, Part. 1 : Je leur chante ma haine et ils applaudissent

Après un bon millier d’écoutes des trois projets de PNL (Peace N’ Lovés) puis quelques discussions passionnées et passionnantes portant sur ce groupe de rap français, j’ai eu la bonne idée de proposer à Enwyn une discussion argumentée sur Nostroblog.

C’est donc sur la narration qui s’étend sur les trois projets (Que la Famille, Le Monde Chico et Dans la Légende) que cette conversation portera.

De gauche à droite : Que La Famille (2015), Le Monde Chico (2015), Dans La Légende (2016)

N (Neer) : Avant d’entrer dans le vif du sujet, Enwyn, pourrais-tu nous raconter ta découverte de PNL et quelles ont été tes impressions à la première écoute ?

Lire la suite

Publicités

Odin Sphere Leifthrasir, reforger les légendes.

Le jeu vidéo poursuit son infatigable autoroute vers l’avancée technologique mais certains se lèvent de l’autre côté du lit et n’hésitent pas à afficher des motivations à contre-courant. Beaucoup de développeurs indépendants n’ont pas les ressources financières pour s’équiper de matériels gourmands et capables d’afficher des rendus réalistes. Fort heureusement on peut sortir son épingle du jeu des David et des Goliath. L’absence de puissance ne constitue en aucun cas un frein ou un précipice. Nombreux sont ceux qui ont réussi à se faire un trou en jouant sur d’autres tableaux que le bras de fer de la puissance. Thekla!, Playdead, Dennaton Games, Klei Entertainment, … la liste est loin d’être exhaustive. L’exemple est aussi vrai pour des studios à taille moins fine.

nostroblog_odinsphere_home

C’est le cas d’Atlus. En son sein se cache parfois un développeur qui n’a pas froid aux yeux, Vanillaware. Son président Kamitani n’hésitant pas à aller au bout de ses projets et de ses idées. Si les pancartes « On veut continuer à créer des jeux en 2D et même en 2016 ! » existaient, ils seraient sans doute lui et son équipe, les premiers à les soulever. Parmi leur catalogue, l’un d’entre eux a marqué mon attention, Odin Sphere. Un jeu qui a voyagé et subi quelques opérations chirurgicales depuis sa naissance il y a près de dix ans sur Playstation 2. Devenu Odin Sphere : Leifthrasir et doté d’une nouvelle peau l’an dernier, il a de nouveau pu prendre l’air sur tout le reste des parcs de consoles Sony (Vita, PS3 & PS4). Plus qu’une peau neuve, c’est vraiment un nouvelle vie pour le JRPG. Plus long, plus fin encore, doté d’une bande son réajustée. Tout est là pour faire ressortir le meilleur du folklore dépeint.

Lire la suite

Seven Deadly Sins & Black Clover : le non-renouveau apprécié du shônen manga classique au service du médiéval fantastique

Alors que se termine un shônen manga qui aura bien marqué son temps par la productivité de son auteur avec ses 63 tomes, j’ai nommé Fairy Tail, le genre med-fan (médiéval fantastique) est encore très loin de disparaître de nos rayons. Déjà bien développé dans des œuvres cultes comme Berserk ou Claymore, celui-ci est revu dans un contexte davantage nekketsu. Il s‘agit ici de moins de noirceur dans le traitement de la narration et du développement des personnages, le regard utilisé pour témoigner de l’action est moins cru. Petit tour d’horizon de deux titres à l’actualité chaude qui font beaucoup parler d’eux et qui viennent s’inscrire dans la digne tradition du nekketsu.

nanatsu_no_taizai_764241
Meliodas se lance dans une aventure épique !

Lire la suite

Le Mbira Nyunga Nyunga : à fleur d’acier

En rangeant mes affaires, je suis retombé sur ceci :

 

Mon vieux mbira nyunga nyunga. Késako, me direz-vous ?

Si je vous demande de me citer un instrument traditionnel d’Afrique, plusieurs mentionneront l’incontournable (voire insupportable lorsqu’il est mal employé) djembé. De fait, notre inconscient collectif tend à croire que la musique africaine se résume à des percussions accompagnant quelques instruments à cordes. Mais, comme souvent, ce continent est mésestimé sur bien des aspects culturels et retrouver mon instrument est une bonne occasion d’y remédier modestement.

(En revanche, n’attendez pas de ma part une démonstration vidéo : mes ongles sont trop courts et mes phalanges sacrément rouillées…)

Lire la suite

Animal Crossing : Pocket Camp

A peine le Nintendo Direct diffusé, ce jeu tant attendu fut disponible sur le Google Store australien (cet article se base donc sur cette version). Après avoir été maire d’une ville dans New Leaf puis paysagiste & décorateur d’intérieur dans Happy Home Designer, vous voilà responsable d’un camping dans Pocket Camp, déclinaison mobile de la franchise.

Lire la suite

Lire des livres jeunesse quand on est moins jeune

Le « livre jeunesse », c’est quoi, déjà ? D’après le dictionnaire, on désigne par là l’ensemble des livres destinés aux plus jeunes, de la petite enfance à l’adolescence ; et donc on retrouve le même nom pour le secteur de l’édition qui leur est dédié. D’abord un petit retour sur cette industrie en France : la jeunesse est le deuxième secteur de l’édition, avec 20% des ventes totales, et plus de 90 éditeurs, d’après les chiffres de 2014. C’est aussi une industrie culturelle comme une autre avec ses stars que l’on voit à chaque rentrée (Max et Lili, Tchoupi, Petit Ours Brun et autres best-sellers réguliers), ses grands noms célèbres et ses légendes (Tomi Ungerer, Grégoire Solotareff, Yvan Pommaux et plein d’autres encore). Pourtant c’est aussi un secteur qui n’est pas très homogène, le livre jeunesse va du livre en mousse aux roman « premières lectures », en passant par l’album, la BD et le manga kodomo, et autres formats, parfois uniques. La limite entre livre jeunesse varie parfois : faut-il inclure ou séparer les adolescents ? Comment mesurer la limite ? Est-ce pertinent ? Mais je préfère laisser de côté tout ce qui est destiné aux adolescents ainsi que la Young Adult litterature pour me concentrer essentiellement ici sur les albums jeunesses, pas seulement bien sûr, mais c’est ce que je connais le mieux. Gardez donc bien à l’esprit que je ne vous présente qu’un tout petit détail du tableau !

Tout un monde
J’espère que vous appréciez cette incroyable blague de ma part (Mais Tout Un Monde est aussi un bon livre)

Lire la suite

La jeunesse de Picsou – Don Rosa, archiviste de l’enfance

Je viens de lire le premier tome du diptyque La jeunesse de Picsou, écrit et dessiné par Don Rosa. Un travail de fourmi nourri par la passion d’un homme qui a lu, décortiqué et appris par cœur (pourrait-on penser) la bibliographie de Carl Barks sur la vie de Picsou et ses canards de congénères. J’espère que la lecture de cet article saura vous donner envie de lire cette bande dessinée comme cette dernière m’a donné envie d’écrire cet article.

C’est à travers une anthologie chronologique qu’il retrace l’histoire de ce personnage emblématique qu’est Balthazar Picsou, la compilation The Life and Times of Scrooge McDuck en VO (on restera sur les traductions françaises dans un souci de clarté et de compréhension grand public), et recompose son passé. Plus de secrets désormais pour ce vieil homme aigri et richissime qui ne peut être désormais vu d’un mauvais œil car, bon sang, quelle vie !

la-jeunesse-de-picsou-1-glenat
Couverture de l’édition lue et commentée

Lire la suite