Du Space Opera à Shakespeare

Vous êtes fans de Joss Whedon ? Dans ce cas je vous aime. Si vous ne l’êtes pas, ça ne veut pas dire que vous êtes quelqu’un de mauvais, il y a juste un peu moins de couleurs dans votre vie. Précisons pour cette seconde catégorie de personnes (car ils ne sont peut-être pas au courant) que Joss Whedon est le créateur de séries géniales comme Buffy Contre les Vampires, et plus récemment réalisateur/scénariste de The Avengers.
En tout cas, pour les fans, il y a eu deux bonnes nouvelles ces derniers jours. La première est du genre « double woaw » et la deuxième est mieux mais en pas pareil. Vous ne me suivez pas ? C’est normal, le billet est à peine commencé.

Tout d’abord, est-ce que vous vous souvenez de Firefly ? BIEN ENTENDU QUE VOUS VOUS EN SOUVENEZ ! De toutes les séries trop courtes à avoir existé, c’est la meilleure. Pour certains, c’est même la meilleure série tout court, du haut de ses 13 épisodes. Elle est tellement culte que malgré la façon merdique dont FOX (la chaîne du diable, si le diable existe, et qu’il n’est pas cool) l’a traitée, Joss Whedon a quand même réussi à en tirer un film, nous donnant une conclusion à peu près satisfaisante à cet univers et ces personnages si incroyables.
Je ne vais pas vous faire un synopsis de Firefly, car si vous ne l’avez pas vu, la seule chose à faire est de tout de suite vous y mettre. Oui, avant même de continuer ce billet, c’est beaucoup plus urgent. C’est pas trop long, juste 13 épisodes (fuck you, FOX, fuck you !!!) et un film (plus quelques comics si vous êtes curieux). C’est bon, vous avez tout vu ? Parfait, vous êtes quelqu’un de formidable. Et à présent, nous partageons quelque chose, une souffrance commune. On en veut encore !

Alors, non, ce billet ne va pas annoncer le retour de Firefly sur les écrans. Si une news comme ça existait, vous seriez déjà tombés dessus, même par inadvertance. L’annonce, c’est l’adaptation de Firefly en jeu de plateau. Ouep ! Et là, je viens de perdre la moitié de mes lecteurs car ils s’en foutent royalement. Tant pis, moi je suis très content. Alors pour l’instant tout ce qu’on sait, c’est que les joueurs incarneront des capitaines à la Mal Reynolds, que c’est édité par Gale Force Nine, que ça devrait sortir en automne 2013, et qu’il y aura peut-être des extensions. Ah, et aussi que ça ne ressemblera pas tout à fait à ça, car ils bossent encore sur le design.

Heureusement
Heureusement

Voilà, c’était la première bonne nouvelle, youhou, on enchaîne.

Joss Whedon, il a pas mal de trucs sur le feu en ce moment. The Avengers a super bien marché, donc il a signé pour non seulement la suite, mais aussi pour en faire un spin-off sous forme d’une série, intitulée S.H.I.E.L.D. Mais ce n’est pas de ça que je vais vous parler. Savez-vous ce que Whedon fait entre deux tournages de gros blockbusters ? Non, il n’organise pas des orgies en Thaïlande tout en étant déguisé en Batman (mais ça a l’air fun). Lui, il préfère inviter des potes chez lui pendant une douzaine de jours, sortir sa caméra, et filmer une adaptation moderne d’une pièce de Shakespeare en noir et blanc. En tout cas, c’est exactement ce qu’il a fait fin 2011, alors qu’il était en plein montage de The Avengers (parce que « ce type est complètement malade » c’est le genre de commentaire qui se mérite). Et puis les potes de Whedon, c’est pas Roger le plombier (qui est probablement quelqu’un des formidable en son genre, car nous sommes tous uniques, comme des flocons de neige au printemps). Ses potes à lui s’appellent plutôt Alexis Denisof (Buffy, Angel), Amy Acker (Angel), Fran Kranz (Dollhouse, La Cabane Dans les Bois), Nathan Fillion (Firefly, et maintenant la boucle est bouclée, booyah !) et j’en passe.

Bref, le film a pour titre Much Ado About Nothing (le titre de la pièce en français est Beaucoup de Bruit Pour Rien), ça sort aux Etats-Unis en juin 2013 (en France, peut-être, un jour, j’en sais rien, pas trouvé de news, trop de virgules dans cette parenthèse) et quelques heureux élus ont déjà pu le voir en avant-première au SXSW (South by Southwest, un festival annuel ayant lieu à Austin). Et puisque je n’ai plus rien à ajouter, je vous laisse en compagnie du trailer.

Publicités

4 réflexions sur “Du Space Opera à Shakespeare

  1. Ping : Top 3 des meilleurs films de 2014 | Nostroblog

  2. Ping : Top 3 des meilleurs films de 2014 – NOSTROBLOG

On attend votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s