Donyatsu in the lab.

12042013474

Suite à mes derniers articles, certains Nostroblogueurs influents m’ont demandé pourquoi la catégorie « Kawaii et choupitrucs » restait désespérément vide. Et ils voulaient y voir des Donyatsu, et plus vite que ça, hein. Je suppose qu’ils devaient, comme moi, être en manque de ces bestioles trop mignonnes. C’est pas comme si c’était une drogue, mais presque. Une fois qu’on a vu, même vaguement, ces créatures à l’aspect déroutant, on ne peut plus s’en dépatouiller…

Quant à l’identité de ce ou ces mystérieux Nostroblogueurs, la liste des pas trop nombreuses possibilités se trouve à droite de cet article.

BAKURA

Mais voilà, petit problème, Donyatsu est déjà un sujet fréquent sur Heaven Manga, et bien que j’adore répandre la Bonne Parole sur les Internets, je ne voyais pas de quoi blablater de plus ici-même. Dire ô combien Kumacaron est le plus mignon des ours ? Faire une dissertation d’au moins dix pages sur l’improbable viabilité de ce croisement extraordinaire d’animaux mignons et de pâtisseries succulentes ? Bien que je serais capable de commettre un tel rapport (avec tous les dangers que cela occasionnerait pour ma santé mentale – ou ce qu’il en reste), je doute fortement de l’intérêt du public pour ce genre de recherches…

03052013501

Et alors que je perdais ma concentration face à une rangée de fioles de 200 mL (avec une incertitude de 0,15 mL), je me suis rappelé que, de temps à autres, je dessine des Donyatsu. Parce que mon stage ne me bouffe pas tant de temps que je l’aurais cru et, finalement, ce temps, faut bien que je le remplisse à quelque chose d’utile. Des Donyatsu, donc. Utile, oui (c’est crédible, ça ?).

Cependant, là encore, montrer bêtement mes dessins n’a qu’un intérêt limité.

(Mais c’est pourtant ce que tu fais avec cet article ?! me direz-vous, avec raison. Je vous zut.)

J’ai le droit d’étaler à la vue du monde entier l’un de mes nombreux talents parmi tant d’autres, non ? En toute modestie.

Notez aussi mon écriture élégante et raffinée, extrêmement lisible en toutes circonstances, bien loin des rumeurs qui la prétendent moche et brouillonne. N’importe quoi ! Et vous pouvez vous estimer heureux d’avoir échappé, avec brio je le concède, au dessin sur sopalin, l’une des nombreuses activités passionnantes que j’ai découverte lors de ce stage.

YUGIONYATSU

Et donc, pendant ces longues heures de travail, j’ai bien cogité (cogito ergo sum, comme on dit). Ainsi, alors que les analyses continuaient de montrer des pics à l’écran, je me suis rappelé les exclusivités passées du Wonder Festival, que ce soit celui de l’été 2012, ou de Février dernier. Outre les figurines (le vampire et le warrior, respectivement), il y a également eu des straps spéciaux. Mais ceux-ci sortent n’importe quand, sans prévenir, comme ça, pouf. Pas de périodes accréditées.

SYMBOL

Ainsi, si les Valentine Donyatsu sont bien sorti lors du dernier WonderFest, mais il y a une raison : la Saint Valentin était proche. Et les Xmas Donyatsu ont vu le jour aux alentours de Noël, logique, sans qu’aucun salon otaku soit organisé.

Alors, où est-ce que je veux en venir ? Ahah ! Un élément de réponse… J’ai réfléchi, longtemps, pendant mon stage donc, au concept d’Halloween. Comme l’indique d’ailleurs, spoilers, l’image ci-dessus ! Dingue.

32H

Dans ma tête, ces futurs straps sont déjà prévus pour octobre prochain, et j’ai plus que hâte de voir à quoi ils vont ressembler. J’ai donc pris les devants.

Comme tout le monde le sait, les couleurs emblématiques de la Fête des Morts sont le orange et le violet. Il me fallait juste trouver la teinte idéale avec avec les outils technologiques à ma portée. Il me fallait un symbole aussi, pour illustrer. Chauve-souris, tête de mort, citrouille, la liste est longue, le choix est large. J’ai donc opté pour une toile d’araignée. Verte fluo, car c’est cool, le vert fluo.

Halloween2

Les images ci-dessus et ci-dessous sont réalisées avec amour, mais surtout à partir de photos existantes dont j’ai changé les couleurs avec une expertise relative pour un résultat tout aussi relatif (pour rappel, j’ai déjà commis ce genre de truc avec le Black Magician version Pandora)(Et on m’avait dit que c’était réussi)(Alors, hein, zut quoi).

Halloween1

Restent donc deux questions : 1) aura-t-on vraiment des Donyatsu pour Halloween dans la vraie vie réelle  et 2) ressembleront-ils aux miens ?

Publicités

10 réflexions sur “Donyatsu in the lab.

    1. Je suis extrêmement touché par ton compliment sur mon écriture et D.G-M. C’est le meilleur rapprochement qu’on puisse faire. Cœur sur toi.

      Et ui, il est mimi, le Donyatsu Yûgi. :3
      (J’ai aussi fait Marik et Otogi, mais je ne les retrouve plus, perdus dans tout mon tas de brouillons inutiles é__è )

  1. Meloku n’a pas vu mon écriture visiblement. Tu commences à te faire du souci quand t’as fait un mémo pour ton boss, et au moment de le lui lire, tu n’arrives pas à te déchiffrer. Génial ! o/

    Sinon, question bête : c’était un manga à la base Donyatsu je crois ? Vraiment, je ne suis plus sûr =’D

    En tout cas le Donyatsu citrouille n’a pas bonne mine. On l’a laissé trainé sur la voie publique plusieurs semaines après la fin d’Halloween visiblement =3

    1. C’est le genre de truc qui m’est déjà arrivé. Par forcément pour mon boss, mais pour moi-même, ou des amis. Problématique.

      Oui, c’est un manga, je ne vois pas ce que tu cherches à insinuer, petit coquinou. :3

      T’es cruel avec le Pumpkin Donyatsu… Le pauvre choupinou…

On attend votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s