Les expériences culinaires de Bobo (1)

Cela faisait longtemps que l’idée avait germé dans me petite tête. Je ne suis pas un cuisinier talentueux (loin de là), mais j’en avais envie. D’ailleurs, je ne suis pas super doué non plus pour prendre des photos culinaires et mettre en valeur ce que je prépare, comme vous allez pouvoir le constater par la suite. Mais je vous rassure, le mystérieux plat du jour est bien meilleur que ce que son allure laisse présager.

(Cette photo n'est pas de moi, et ça se voit.)

Vous savez, y a des gens qui font du riz au lait. C’est bon, d’ailleurs. Mais des pâtes au lait ? C’est loin d’être une idée révolutionnaire qui mettrait en péril notre civilisation telle qu’on la connait ! Et pourtant qui qu’en fait ici ? Qui ?!

Pas moi, pour commencer. Et ce n’est même pas ce que je présenterai ici. J’aime bien faire des introductions qui n’ont pas de rapport avec le sujet développé, ça aide à la cohérence et tout ça quoi. Bref.

En fait, comme souvent, mes idées ont dérivé, un peu trop, et je suis parti sur autre chose, mais toujours avec des pâtes. Parce que les pâtes, c’est pas compliqué à faire et c’est l’essentiel de ce que mange un étudiant (avec les chips, n’oublions jamais l’apport crucial des chips dans la Vie).

On rate rarement ses pâtes. Ou alors on dit que c’est fait exprès, si elles sont trop cuites et molles, ou trop crues et croustillantes. C’est parce qu’on les aime comme ça, mais-bien-sûr. Ainsi, je me suis mis au défi de faire des pâtes au chocolat. Parce que les pâtes, c’est bon, le chocolat, c’est bon, donc les deux ensembles, ça ne peut qu’être bon.

20052013509

Cette photo est de moi, et ça se voit.

Donc, pour la recette du jour, vous aurez besoin de :

* pâtes (précision utile, je sais);

* lait (de vache, de chèvre, de soja ou d’amandes) ou eau;

* chocolat en poudre ou en tablette (blanc, noir ou au lait);

* sucre (optionnel).

Je ne précise aucune quantité parce que j’ai fait au pif-o-mètre, une méthode sans prise de tête approuvée par les plus grands experts et moi-même, pourtant bien éloignée de ma rigueur scientifique habituelle. Mais passons, si vous le voulez bien.

Et là, je vais sûrement vous surprendre, mais la recette est simple : on va cuire des pâtes comme on fait d’habitude, mais plutôt que de les mettre dans l’eau, on les met dans une boisson chocolatée. Simple, n’est-ce pas ?

En effet, le plus « difficile » (avec des guillemets, parce que niveau difficulté, on se pose, là), c’est de faire une préparation au chocolat à son goût. Pas trop sucrée, au goût de cacao bien prononcé, crémeuse, on a l’embarras du choix.

De mon côté, j’ai mis la moitié d’une tablette de chocolat au lait dans un fond de lait, sans rajouter de sucre. J’ai attendu que ça fonde, rendu homogène le tout, mis les pâtes. Et voilà.

Par contre, voilà l’étape supplémentaire. Attention, ça se corse, ouhlala. Ici, on ne sort pas les pâtes du liquide bouillant dès qu’on les estime prêtes. Non, non. On attend l’évaporation totale (ou presque), afin que le chocolat se dépose sur les pâtes, comme le montre la photo ci-dessus, prise au moment où je me suis dit « hé, si t’en faisais un article pour le Nostroblog, ça ferait du remplissage en attendant que t’écrives quelque chose de plus intelligent (si ce jour arrive) ! »

20052013512

(Un aspect visuel enchanteur !) 

Et c’est prêt. A déguster chaudes ou froides (j’ai fait les deux et c’était très miam), ces pâtes au chocolat raviront petits et grands, de 7 à 77 ans (pas avant, pas après).

[« Pour votre santé évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé. »]

Publicités

8 réflexions sur “Les expériences culinaires de Bobo (1)

      1. J’avais fait chauffer le yaourt à côté et j’ai mélangé ensuite.

        (J’avais mis du saumon et du parmesan dans le yaourt en plus) (je met du saumon et du parmesan partout)

        (fauché oui)

On attend votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s