Attrapez les touhoutes !

Alors que le quatorzième épisode vient de sortir, je vais revenir sur une saga importante du jeu vidéo, et elle est terriblement addictive. Pour aborder le Touhou Project je vais employer quelques termes qui ne vous seront pas forcément familiers, mais je vais les expliquer.

Alors Touhou, c’est quoi ?

Touhou est un dojin game (jeu vidéo fait par des amateurs) commercialisé au Comiket. Pour situer, le Comiket est un festival qui se déroule deux fois par an au Japon. On y trouve que du produit amateur.

C’est un ancien de Taito qui est à la base du jeu. En réalité, il fait tout en solitaire. Des musiques à la programmation, en passant par le graphisme et le scénario, il conçoit ses jeux de A à Z. Il est connu sous le pseudo de ZUN (Ota Junya de son vrai nom ou Dieu, pour certains fans).

Donc à la base, Touhou est une série de shmup. Sauf qu’au lieu d’avoir des vaisseaux à la l’écran, on contrôle des personnages féminins. Touhou appartient à la famille des danmaku (rideau de balles). Il faut comprendre par là que ça bourrine de partout. Le scrolling est vertical.

menu

Et on y joue comment à ce truc ?

Et bien c’est simple, il y a plusieurs manières de jouer à Touhou. La façon la plus simple c’est d’y jouer avec le clavier. Après, quand on est un vrai gamer, on y joue avec un stick arcade. Mais ça, c’est juste histoire de se la péter. Pour ma part, je choisi la difficulté et je joue avec une manette de 360. Je pense qu’on est pas beaucoup à jouer avec…

En fait, c’est pas dur Touhou, il n’y a pas beaucoup touches. Exceptées celles qui servent à se déplacer, trois touches sont à utiliser. La principale est la touche de tir (W). Il s’agit de l’attaque classique, elle doit rester tout le temps enfoncée. Ensuite il y a les Spell Cards (X). Ce sont des attaques spéciales qui permettent de vider l’écran des tirs ennemis et qui font pas mal de dégâts aux boss. Ces attaques là sont limitées. Et pour finir il y a la touche de Focus (Shift). Elle permet de se déplacer plus lentement. C’est pratique pour esquiver quand l’écran est rempli de balles. Le système d’attaques est tout de même susceptible de changer entre chaque jeu.

clavier

Ah mais Touhou c’est fastoche donc ?

Détrompe toi petit chenapan. Il y a quatre niveaux de difficulté dans Touhou. Facile, normal, difficile et lunatique. Autant dire que c’est de plus en plus en chaud. Particulièrement le niveau lunatique où il faudra connaître les patterns par cœur pour espérer ne pas se faire toucher. Généralement il y a la possibilité de débloquer deux extras modes. Ils offrent deux niveaux de difficulté supplémentaires. Ouais, parce que c’est encore plus dur qu’en lunatique.

hard

Pourquoi Touhou et pas un autre ?

En plus du gameplay efficace, l’univers de la série est envouteur. Le jeu se déroule au Gensokyo, un pays imaginaire peuplé de yokai et de quelques humains. Il est séparé du reste du monde par un kekkai. Quand des bizarreries se trament au Gensokyo, les personnages principaux partent en croisade pour régler tout ça avant que ça dégénère.

Si les scénarios sont vraiment mignons, c’est aussi le cas des personnages. Comme vous pouvez le voir ci-dessous, ils sont en grand nombre (et tous féminins). Par contre, ils ne sont pas tous jouables. En fait ça dépend des épisodes. Il y deux personnages récurrents, il s’agit de Reimu et Marisa. Je vais revenir dessus.

perso

Reimu Hakurei est le personnage principal de Touhou. Il s’agit de la prêtresse du temple Hakurei. Elle veille à ce que le calme règne sur le Gensokyo. Reimu est facile à prendre en main et ses attaques se basent sur le Yin et le Yang. Ensuite, l’autre protagoniste de Touhou est Marisa Kirisame. Il s’agit d’une apprentie sorcière dont les attaques se basent sur des pluies d’étoiles et des rayons magiques. C’est aussi mon personnage préféré.

reimu&marisa

Une autre particularité ?

Oui mon petit, Touhou se démarque aussi par sa musique. En plus de convenir parfaitement aux jeux, de nombreuses personnes écoutent les OST sans y jouer. ZUN a vraiment un talent monstrueux pour se genre de musiques. C’est en grande partie pour cela que certains le considère comme un Dieu. On peut noter qu’il existe de nombreux remix des musiques de la saga.

Par quoi commencer ?

C’est vrai qu’il y a beaucoup d’épisodes de Touhou. Pour jouer au cinq premiers, il faut un émulateur. Pour le reste il suffit juste d’un PC. Selon moi, l’idéal pour bien débuter est Perfect Cherry Blossom (Touhou 7). Il s’agit d’un shmup facile à prendre en main. Ensuite vous pouvez approfondir avec Mountain of Faith (Touhou 10) et Imperishable Night (Touhou 8). Si vous souhaitez jouer à deux, il faut tenter Phantasmagoria of Flower View (Touhou 9). En solo, le jeu n’est pas terrible, mais à deux joueurs il déchire carrément. On peut y jouer sur un même ordinateur ou en ligne.

Mais il existe aussi des fighters parmi les Touhou. Je vous conseille Hisoutensoku (Touhou 12.3). Il s’agit d’une extension de Scarlet Weather Rhapsody (Touhou 10.5) avec laquelle on peut jouer en ligne (et il y a des personnages supplémentaires). Ce qui est bien avec les jeux en ligne, c’est que vous pourrez jouer contre moi.

Deux liens indipensables: le Wikia et le Wiki. Si vous voulez savoir où télécharger les jeux et les patches, n’hésitez pas à me le demander.

soku

Shmup, fighter… c’est bien cool tout ça, mais encore ?

Il faut savoir qu’il existe un nombre énorme de fangames sur Touhou. Des amateurs ont repris l’univers des jeux de ZUN pour les ré-adapter. Il y a beaucoup de fangames reprenant le principe de jeux déjà existants. Par exemple Touhoumon reprend le gameplay de Pokemon à la sauce Touhou. Si j’ai bien deux jeux à vous conseiller, ce sont New Super Marisa Land et Touhouvania. Pour ces deux jeux, le mélange de plate forme et de shmup est diablement efficace. Je le précise au cas où, il s’agit de jeux hardcore, bien plus difficiles que les jeux d’origines.

touhouvania

C’est pour les otaku en fait ?

Clairement Touhou est destiné à un public otaku. Il suffit de voir les attaques multicolores (épileptiques s’abstenir), les scénarios kawaii, les personnages moe et la difficulté hardcore pour s’en rendre compte. Mais bon, il peut être abordé par n’importe qui. Il suffit juste d’un peu de volonté pour ne pas se laisser décourager. Outre les fangames, Touhou compte de nombreux produits dérivés. On notera en particulier les figurines qui sont aussi belles que chères. Touhou a même eu droit à son OAV et ses manga.

figurine

manga

Donc, en gros, Meloku, tu nous dis que la saga Touhou déchire grâce à son univers envoutant, ses personnages kawaii, sa bande-son du tonnerre et son gameplay efficace ? Tu nous dis aussi de ne pas se laisser décourager par la difficulté du début et de s’accrocher pour arriver à avoir des résultats et se la péter en jouant en lunatique avec un bandeau sur les yeux et les mains dans le dos ?

Oui !

En fait t’as écris cet article juste pour qu’on joue avec toi ?

Publicités

2 réflexions sur “Attrapez les touhoutes !

  1. Franchement, si les persos avaient l’air d’avoir 15 ans au lieu de 5, je réfléchirais éventuellement à pouvoir y jouer. Et d’ailleurs, pourquoi pas faire un Touhou avec des MILF ?

On attend votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s