Les meilleurs mangas de 2013

Comme chaque année en cette période de l’année, voici venu le temps des bilans. Pour votre plus grand plaisir, Meloku et moi-même nous associons pour vous proposer le plus beau des bilans, celui des mangas qu’on a aimé, parmi les nouveautés 2013. Et on n’a pas du tout cherché à pousser les limites pour inclure des mangas sortis légèrement plus tôt. Pas du tout. Pas notre genre, ça, non.

Humour

Allez, on commence avec une première catégorie. Parce qu’on a décidé de tout classer, histoire de faciliter la lecture (mais pas notre travail, parce que ce fut compliqué). En premier, on va donc s’intéresser à l’humour, histoire de rester dans la légèreté.

Comme je ne lis pas énormément de titres de ce genre, la sélection fut facile : Bimbogami Ga, le titre de Yoshiaki Sukeno était le gagnant d’entrée de jeu. Et pour cause, l’auteur, très inventif, nous inonde de gags bien choisis, allant jusqu’à parodier des titres bien connus du public, de Death Note à One Piece. Avec une belle galerie de personnages tous plus frappadingues que les autres, il y a de quoi passer d’excellentes heures en leur compagnie.

C1a

Dans cette même catégorie, j’ai choisi Chibi Devi, sorti à la rentrée chez Soleil Manga. La nouvelle série de Hiromu Shinozuka à nous parvenir en France est dans la même veine que sa précédente, Mirumo, avec son lots de scénettes bien débiles mais bien senties, avec, cette fois-ci, une héroïne un peu plus cruche et moins débrouillarde.

C1

Lucika Lucika se place comme mon coup de cœur en matière d’humour. Suivre les aventures de cette gamine à l’imagination débordante est un pur régal ! Loin de son univers habituel, Yoshitoshi ABe nous offre un récit comique et déjanté qui plaira aux petits comme aux grands.

C1b

Tranche de vie

Pour notre plus grand bonheur, la tranche de vie est un genre de plus en plus représenté dans le marché actuel. Alors forcément, il n’y a pas que du bon dans le lot, mais certaines pépites se distinguent aisément. Revenons sur trois d’entre elles qui ont marqué l’année 2013 !

Un manga pour lequel nous avions déjà consacré un article sur Nostroblog prend place dans cette catégorie: Kids on the slope. Véritable coup de cœur, ce josei de Yuki Kodama se distingue par sa justesse, qu’elle soit graphique ou au niveau des sentiments. Cette ode à l’amitié sur fond de jazz ne nous a pas laissé insensibles. Loin de là.

C2b

Deuxième titre de cette section introduite par Meloku, et il s’agit d’un shôjo qui salue le « retour » d’Aï Yazawa, en attendant le véritable, avec la réédition en version Deluxe de Gokinjo, une vie de quartier, prévue en quatre tomes et maintes fois reportée. On retrouve l’univers branché art, mode et musique de l’auteur, avec toujours sa sensibilité mais sans les complexités de Nana.

C2a

Après Fullmetal Alchemist, Hiromu Arakawa nous invite dans un univers totalement différent. Dans Silver Spoon, on se retrouve dans le quotidien de Yûgo, fraîchement débarqué dans un lycée agricole pour fuir ses parents (entre autres). Et le pauvre va en voir de toutes les couleurs. Heureusement, il y aura de la pizza.

C2

Action/Aventure

Après tout ce train-train quotidien, ces romances remplies de guimauves, je vous l’avoue, il nous faudrait du peps’, du dynamisme, de l’Action et de l’Aventure, avec des « A » majuscules.

Et quoi de mieux que le Far-West et une course endiablée pour ressentir l’air frais de l’aventure ? C’est ce que nous propose Hirohiko Araki dans Steel Ball Run, avec le mystérieux Jayro, Johnny l’handicapé et Diego le Dino. La partie la plus longue de la saga Jojo’s met un peu de temps à démarrer, mais sait toutefois comment captiver le lecteur en s’offrant un renouveau bienvenue après 7 saisons/parties étalées sur plus de 20 ans de parution !

C3a

Et pour suivre Steel Ball Run, quoi de mieux que Stardust Crusaders ? Cette réédition de la plus aimée des parties de JoJo’s Bizarre Adventure fera le bonheur des amateurs de shonens ! Ce mélange astucieux entre une course contre la montre et un road trip met en scène des personnages au charisme foudroyant se livrant des batailles toujours plus inventives. Génial, il n’y a pas d’autre mot pour qualifier ce manga.

C3

Qu’on aime ou qu’on déteste, s’il y a bien un manga qui a marqué l’année 2013, c’est L’attaque des titans. Fer de lance de la nouvelle garde du shonen, le manga de Hajime Isayama est à mes yeux la meilleure lecture de l’année, et de très loin. J’encourage tout le monde à se faire un avis sur ce manga qui divise tant le lectorat.

C3b

Fantastique

De l’horreur à la science-fiction en passant par la fantaisie, cette catégorie récompense tous les mangas dont l’imagination nous a fait frissonner, et ils ont été nombreux…

Encore un manga dont on a déjà parlé sur le blog: Opus. Une nouvelle fois, donc, je vous conseille de vous laissez entraîner dans cette mise en abyme du regretté Satoshi Kon. C’est une expérience qui ne vous laissera pas de marbre.

C4a

Parmi les recueils de Junji Ito, certains se démarquent plus que d’autres, et cette année, c’est au tour du Mort amoureux d’être mis en avant. Il s’agit d’un récit ingénieux à l’ambiance angoissante basé sur une série de suicides et des souvenirs d’enfance. Alors ce n’est pas forcément le meilleur manga de Junji Ito, mais je pense qu’il est l’idéal pour découvrir l’auteur.

C4

On vous en avait déjà parlé, mais Samidare vient de trouver sa conclusion, alors on ne pouvait laisser passer ça. Même si je n’ai pas beaucoup avancé depuis le dernier article publié à ce sujet sur Heaven Manga, Satoshi Mizukami a réussi à me laisser une bonne impression, et les critiques glanées ici et là confirme une fin d’exception. A lire, donc.

C4b

Goodies/Artbook

Enfin, on ne serait pas complet sans traiter, en quelques mots, de goodies. Non pas de figurines Donyatsu ou Yu-Gi-Oh!, pour changer, mais d’artbook.

Sur Nostroblog, on ne manque jamais une occasion de parler de Totoro. Pour en savoir plus sur cette figure emblématique de notre enfance, nous vous conseillons L’art de mon voisin Totoro. Entre les storyboards, de magnifiques esquisses et des entretiens passionnants, il ne fait aucun doute que cet artbook est indispensable aux fans de la grosse boule de poil de Ghibli.

C5b

Magnifique, voilà ce qui me vient à l’esprit quand je pense à Ranpo Panorama. Alors, je vous en avez déjà parler, mais je ne peux pas m’empêcher de glisser quelques mots sur cet artbook de Suehiro Maruo dans cet article. Les amateurs de beauté cruelle, de grotesque splendide se doivent de posséder ce bouquin car Maruo, plus que quiconque, a l’art de sublimer le macabre.

C5

Autre auteur au talent incontestable : Takehiko Inoue. Kazé a sorti, au printemps, le fameux artbook Pepita – Sur les traces de Gaudi. Mélange entre carnet de voyage et carnet de croquis, ce beau livre vous fera découvrir deux artistes : Gaudi et Takehiko Inoue.

C5a

C’est ainsi que se termine cette sélection très subjective, mais néanmoins éclectique, des meilleurs mangas de l’année. J’espère avant tout que cette liste vous aura permis de découvrir des mangas qui vous sont passés à côté cette année et que vous aurez envie de les découvrir.

Et n’hésitez vraiment pas à nous dire en commentaire quels ont été vos coups de cœurs mangas de l’année !

Publicités

6 réflexions sur “Les meilleurs mangas de 2013

  1. Koiwai

    J’ai beaucoup aimé aussi quasiment toutes les séries que vous mettez en avant :-) Seul Bimbogami ga m’a laissé indifférent (ok, j’avoue, je me suis même bien emmerdé sur le tome 1). Dans le genre shônen d’humour/tranche de vie ponctué de références, mon gros coup de coeur de l’année va à Sket Dance. Et dire que je ne pensais même pas commencer cette série, et que je me retrouve à attendre chaque nouveau tome avec beaucoup de plaisir…

    Par contre, sacrilège, je ne vois pas Kamakura Diary :-o Ca vous vaudrait la peine de mort dans certaines contrées, surtout à KoiwaiLand (un pays formidable où les manga d’Akimi Yoshida sont tous publiés en français, où des nuées de Yotsuba volent dans le ciel grâce à leur couettes, où les filles d’Inio Asano courent dans les champs en robe légère, où les manga Panini et Pika sortent à rythme soutenu et où Wolf Guy n’existe pas).

    1. J’ai hésité à mettre Kamakura Diary, et même Dans un recoin de ce monde, mais au final j’ai préféré Kids on the slope :3

      Pour Sket Dance, on m’a convaincu de le commencer pas plus tard qu’hier soir !

On attend votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s