Netflix le Gaulois

Netflix, le géant américain (et maintenant mondial) de la VoD (vidéo à la demande) par abonnement vient d’arriver en France. Comme le Messie pour certains, et comme un faux prophète pour les autres (surtout les médias, comme vous allez le voir).

Bon alors déjà deux choses; premièrement je vais vite me calmer avec les métaphores religieuses avant que ça gave tout le monde (surtout moi). Deuxièmement, je ne vais pas trop parler de la VoD en général parce que j’y connais à peu près rien. Tout ce que je sais, c’est que jusque-là aucun ce ces services ne m’avait assez intéressé pour que je m’y mette vraiment.

VdpuuFke

Maintenant revenons sur l’accueil qui a été réservé à l’arrivée de Netflix en France. Il y a encore quelques mois, quand ce n’était encore qu’une rumeur, tout le monde semblait très excité. Mais le jour J, l’air n’était plus le même. L’excitation s’est transformée en méfiance, comme si Netflix était un nouveau projet de loi proposé par le gouvernement. Mais on va dire que ça n’a rien à voir avec le fait que plusieurs chaînes ont maintenant leur propre service de VoD. Parce que ça voudrait dire qu’ils utilisent leurs propres médias d’informations pour faire leur auto-promo et bousiller celle des autres. Ce serait très très cynique de penser ça. Alors on arrête tout de suite, ok ? Oh, et les douze milliards de sites qui ont sauté sur l’occasion d’en ajouter une couche quand Netflix a eu sa première panne de quelques heures/minutes (tout le monde n’avait pas l’air d’accord) leur premier dimanche soir (donc à un moment où personne n’y perdait d’argent puisque le premier mois est gratuit), on va dire que c’est parce que l’info était ESSENTIELLE.

Alors personnellement, je trouve que Netflix c’est super cool. Je l’utilise avec ma PS3 (parce que j’ai un ordinateur asthmatique et allergique à la nouveauté). D’un point de vue technique, je trouve ça très performant. J’ai eu le droit à un peu de lag une fois et à l’impossibilité de lancer un programme un soir, mais c’est tout. Je n’ai pas contacté le Huffington Post pour autant.

Pour quelqu’un comme moi, qui ne regarde quasiment plus la télé, c’est aussi très intéressant de se retrouver à nouveau avec un « bouquet », une proposition de programmes à regarder (mais sans impératif d’horaire). Cela me permet de tenter à nouveau des films dont je n’ai jamais entendu parler avant (pas forcément toujours pour le meilleur mais bon…).

Capture d'écran 2014-10-15 04.21.34

Attention, des bons programmes, il y en a. Et plein ! Plus niveau séries que films, mais on s’y attendait. Surtout que pour les films ils doivent jouer avec la législation française qui demande un délai de genre un million d’années (au moins) entre la diffusion d’un film sur grand et petit écran. Bon, peut-être que beaucoup d’entre vous vont voir ça comme un faux problème, genre les vieux cons (dont je fais souvent partie) qui pensent qu’on n’a pas fait un bon film depuis Ben-Hur. Mais c’est un autre débat (pas très intéressant). Et puis, il n’y a peut-être pas de films très récents, mais le choix reste éclectique. De Pierrot le fou à Watchmen, en passant par Toy Story, Les Autres, et Fargo, vous avez de quoi vous occuper pendant longtemps. Mais attendez, pourquoi je parle de films ? J’avais commencé ce paragraphe avec l’intention de causer séries. Vous avez donc maintenant l’occasion de mater trois de mes séries préférées (certainement un signe de qualité universel) sans avoir à acheter les dvd ou sombrer dans l’illégalité: Doctor Who, Deadwood, et Farscape ! Il y a des dizaines d’autres séries, mais tant que vous n’avez pas vues ces trois-là, je ne vous parle plus. Et n’oublions pas que Netflix ne fait pas que diffuser des séries, ils en produisent aussi, comme Orange is the new black, et la saison 4 d’Arrested Development (et bientôt Daredevil qui vient de dévoiler ses premières images).

daredevilmurdock

Vous pouvez aussi y trouver un paquet de documentaires (sur la vie sous-marine, sur la musique, et sur plein d’autres sujets) et quelques One-Man-Shows d’artistes anglophones (avec sous-titres, comme tous les autres programmes) comme Eddie Murphy, ou Bob Saget (il y a aussi Anne Roumanoff qui n’est ni anglophone ni une recommandation de ma part).

Alors avec tout ça, comment se présente le futur de Netflix en France ? Eh bien, plutôt radieux. Déjà SFR vient de lever un pseudo-embargo en décidant de donner accès au service VoD via sa box. Et surtout, cette arrivée bruyante a très bien marché puisque ils ont déjà réuni plus de 100 000 abonnés ! Du coup, ils espèrent probablement que tous les médias continuent de leur en envoyer plein la gueule, ça semble productif. Et si vous pensez que ce billet est sponsorisé, n’hésitez pas à le dire haut et fort; sur un malentendu, ça me donnera peut-être droit à un abonnement gratuit !

Publicités

12 réflexions sur “Netflix le Gaulois

  1. Moi aussi je suis plutôt convaincu même si je m’attendais à un catalogue plus riche. Enfin il y a pas mal de films ou de docs que je voulais voir ou revoir et je ne me suis pas encore lancé dans les séries…

    Tu parles des sorties ciné, mais pour les séries, tu sais comment ça va se passer ? Je veux dire par là, il faudra patienter combien de temps pour avoir une saison d’une série en cours ? (exemple tout à fait pris au hasard : je pourrai regarder la nouvelle saison de Doctor Who quand ?)

    1. Maerlyn

      Le catalogue va s’étoffer, faut pas s’inquiéter.
      Pour les séries, il n’y a pas de législation, ça va dépendre des contrats déjà signés par les chaînes françaises au niveau des droits de diffusion. Tout ce que je sais, c’est que les saisons n’arrivent sur Netflix qu’après avoir été diffusée en entier.

  2. VpV

    Arrested Development, toute ma jeunesse de jeune adulte ! Je ne savais même pas qu’il y avait finalement eu une saison 4.
    Je ne résiste pas à l’envie de déterrer ceci : http://www.youtube.com/watch?v=UrIpPqcln6Y

    Outre le fait que ça a l’air de bien marcher, est-ce que c’est bien pensé ? Navigation intuitive ? Player ergonomique ? (J’ai bien lu que tu utilisais ta PS3 et j’imagine que, quel que soit le support, l’esprit reste le même.)

    1. Pour répondre à la question, c’est assez bien pensé. Moi je l’utilise sur tablette et PS4 et le seul truc qui m’a un peu dérangé est que ce n’est pas précis d’avancer dans une vidéo sur tablette (alors que c’est optimisé sur console). Le système de présentation par genre/thèmes est bien foutu, celui de recherches également. Tu peux mettre des notes aux films que tu aimes pour que le logiciel t’en propose d’autres, ce qui peut créer de bonnes surprises.

      Et surtout, coucou V ! :D

  3. gclems

    Je venais d’écrire tout un commentaire bien rédigé pour dire qu’il manque un truc essentiel dans la navigation du catalogue : la possibilité de tout parcourir sans filtre de genre ni suggestion; mais qu’il fallait souligner que le player video de Netflix fonctionne bien, comparé à ceux des autres services de VOD.

    Mais WordPress a décidé de me dire « vas chier avec ton commentaire, tu te reconnecte, on efface tout, et tu recommence », alors pouet.

  4. Ping : Le livre numérique et moi | Nostroblog

  5. Ping : Sense8, c’est sensate ! | Nostroblog

On attend votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s