Les meilleures expos du FIBD

Du 29 janvier au 1er février, à Angoulême, se tenait le 42ième festival international de la bande dessinée, FIBD pour les intimes. L’occasion alors de se délecter de quelques expositions autour de ce média. Il y avait pas moins de 16 expos durant le festival, de Jack Kirby à Mezzo, en passant par Charlie Hebdo évidemment.

Dès mon arrivée à la gare d'Angoulême, le ton est donné.
Dès mon arrivée à la gare d’Angoulême, le ton est donné.

Je ne me suis pas rendu à toutes les expos, c’est une activité trop chronophage pour que ce soit possible en deux jours. Néanmoins j’en ai fait quelques unes. Certaines m’ont émerveillé, d’autres m’ont déçu. Sans compter celles qui m’ont surpris. Voici donc dans cet article une petite sélection des meilleures expos du FIBD à mes yeux, cela va de soi.


Calvin & Hobbes

Grand prix du précédent FIBD, Bill Watterson assurait la présidence de cette édition. Enfin il assurait la présidence à distance, pas question pour lui de se montrer en public. Néanmoins, si le créateur de Calvin & Hobbes n’était pas au FIBD, une magnifique exposition lui était consacrée.

calvin hobbes expo

Il fallait se rendre à la salle Iribe de l’espace Franquin pour apercevoir les planches originales de Calvin & Hobbes. L’expo débutait par les influences de Watterson, l’occasion pour nous de voir des originaux de Peanuts ou autre Krazy Kat. Elle continuait sur Calvin & Hobbes, regroupant des planches par différents thèmes : d’abord les saisons, puis les personnages et pour finir les différentes thématiques abordées par la série. Un espace était également consacré à la manière dont travaillait Watterson.

Outre les planches originales de Calvin & Hobbes, on pouvait se délecter d’épreuves de dessins de presse américains, ainsi que de textes récapitulant leur histoire. C’était très intéressant pour mettre en contexte le travail de Bill Watterson, mais le sel de l’expo se situait dans les planches originales du maître. C’était impressionnant de voir la manière dont le dessinateur travaillait, sa justesse technique et son humour (car oui, il était impossible de ne pas rire devant certains dessins). On trouvait également des aquarelles, toujours sur la série phare de Watterson, tout simplement magnifiques. J’aurais bien volontiers rapporté une de ces beautés chez moi.

calvin hobbes original


Jiro Taniguchi, l’homme qui rêve

Cette année, en l’absence de président, la star du festival était sans conteste Jiro Taniguchi. Cela s’est vu notamment avec l’exposition d’envergure qui lui était consacrée. S’étendant sur plus de 600m², on pouvait observer plus de 300 originaux et copies des dessins de l’artiste. Impressionnant.

expo taniguchi

Toute la partie du rez-de-chaussée était consacrée à ses travaux japonais. On pouvait admirer des planches et des illustrations tirées de ses plus célèbres mangas. C’est très intéressant de constater que, toujours en gardant son style personnel, Jiro Taniguchi fait varier son trait d’un manga à un autre. On ne remarque pas forcément en lisant ses mangas que certains sont plus sombres, d’autres moins propres et cetera.

A l’étage du dessus, on observait le travail de Jiro Taniguchi sur Venise. Et c’est à cette occasion que l’on pouvait affirmer que le bonhomme est un paysagiste hors norme. Pas étonnant qu’il ait consacré plusieurs mangas à ce sujet.

Quartier lointain expo

L’exposition sur Jiro Taniguchi était donc d’envergure, splendide, mais je regrette quelques détails. Le principal, selon moi, étant de ne pas avoir surfé sur Les gardiens du Louvre. J’aurais aimé que l’exposition compare les dessins du maître à ceux qu’il reproduit dans son manga. Je n’imagine même pas la difficulté de mettre en place un tel espace, c’est donc un regret qui reste de l’ordre du fantasme.


Le monde magique des Moomins

Les Moomins, petits trolls finlandais, s’exposent au musée de la BD d’Angoulême. Oui, s’exposent et non s’exposaient car ils seront présents au musée jusqu’à la fin de l’été. Vous pouvez donc encore aller les voir si le cœur vous en dis. D’autant que l’expo est très bien foutue (sinon elle ne serait pas dans la sélection).

expo moomins

L’expo a donc lieu à l’occasion de la sortie du film Les Moomins sur la Riviera et des 70 ans de la création de la série. On y trouve des planches originales, des dessins divers de Tove Jansson, et plein d’autres choses autour des Moomins et notamment sur les séries animées japonaises.

J’ai beaucoup aimé l’organisation de l’expo, avec un couloir principal et les œuvres disséminées dans des sortes de petites salles proposant des thèmes lumineux différents. J’ai également apprécié les quelques idées astucieuses rendant de ce fait l’expo ludique. Par exemple le tableau Moomins sur lequel les enfants peuvent dessiner. Ou mieux encore, la reproduction de la maison des Moomins à l’intérieur de laquelle est diffusée la série d’animation. Le fait de devoir regarder par ses fenêtres pour voir les Moomins s’animer est une idée que j’ai trouvé aussi excellente qu’amusante. Une petite pause ludique dans cette exposition très bien agencée.

Je ne pouvais pas repartir sans une photo.
Je ne pouvais pas repartir sans une photo.

Cette année encore il y avait de très belles expos au FIBD. Même si certaines étaient décevantes, ne présentant que des épreuves agrandies, la qualité était au rendez-vous et je me suis régalé à parcourir les différentes œuvres. En marge de cela, j’ai déjà hâte d’être au prochain festival. En effet, il pourrait y avoir une expo sur le gekiga ainsi qu’une autre sur Katsuhiro Otomo, qui sera le président de l’édition.

Publicités

Une réflexion sur “Les meilleures expos du FIBD

  1. tuntun

    Trois très belles expositions. Mais ma préférée est celle sur Jim Curious, au Quartier Jeunesse (à côté de celle sur les Moomins). Elle est assez courte, mais profite d’une superbe scénographie et du sujet sujet de la 3D tout à fait ludique. L’espo Sillages sur les auteurs en résidences était très sympa aussi, avec pas mal d’auteurs donc pas mal de variétés. Enfin je regrette de ne pas avoir pu voir l’expo sur Mezzo et le blues.

On attend votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s