Saison Anime Été 2015 – ça va chauffer, et pas que le soleil

Petit rendez-vous saisonnier pour discuter des séries d’animation japonaise à venir pour cet été 2015. Quoi de beau à se mettre sous la dent ? Beaucoup de tétons vont pointer en tout cas, et pas parce qu’il fait froid, mais bien parce que l’été s’annonce chaud comme la braise en terme de quota de sexy. Vous voulez des détails ? Pas de problème, continuez à lire, tout vient à point à qui sait attendre. La liste exhaustive est ici.

Ore Monogatari!!
Mon Histoire / Ore Monogatari!!

Les animes commencés pendant le printemps

Arslan Senki

Les péripéties d’un prince déchu et de son équipe hétéroclite aux prises avec le ravisseur du trône de son roi de père. L’histoire semble bien, la réalisation ne l’est pas du tout, mais ça se laisse regarder jusqu’à présent.

Food Wars (Shokugeki no Sôma)

Un garçon doué en cuisine qui va progresser dans une école d’élite qui forme la crème de la crème en terme de restauration et gastronomie. Du bon shônen avec des moments de bravoure, de l’humour, de l’action, du sexy, etc. De tout en bonne quantité et nous avons là la recette parfaite.

Mon Histoire (Ore Monogatari!!)

Les moments de vie d’un couple de lycéens amoureux l’un de l’autre. Lui géant et un peu brut de décoffrage, elle petite et mignonne comme un cœur. Très plaisant à regarder avec beaucoup d’humour et d’instant caramel.

Ninja Slayer

Toujours bien parti pour être le plus gros troll de l’histoire de l’animation. Animé avec les pieds, des couleurs qui piquent les rétines, un scénario très basique voire éculé, rien de fou malheureusement. Mais on regarde car c’est drôlement con.

Rinne (Kyoukai no Rinne)

Cette série suit son petit rythme hebdomadaire dans le plus grand des calmes, et le dieu de la mort apprenti continue d’exorciser des esprits malins ou de lutter avec d’autres personnes et créatures fantastiques.

Prison School
Prison School

Les séries chaudes (comme ta maman)

Prison School

Adaptation de manga. Une bombe nucléaire en terme d’histoire et de dessin. Thriller, comédie, action, érotique, mind game, pervers, tellement de mots qui n’arrivent pas entièrement à qualifier cette œuvre. J’espère que l’anime lui fera honneur, car c’est une perle dans sa version papier.

Monster Musume no Iru Nichijou

Adaptation de manga. Un mec va devenir malgré lui l’hôte de tout un tas de filles-monstres, allant de la sirène au centaure, et tout ça avec des tétons dans tous les sens.

To LOVE-Ru Darkness 2nd

Adaptation de manga et suite. Des nénés et des p’tits culs. Peut-être un scénario aussi.

Bikini Warriors

Une version sexy et parodique de Dragon Quest (jusqu’au logo). Pas sûr pour le scénario.

Rokka no Yuusha
Rokka no Yuusha

Les adaptations de manga / light novel / jeu vidéo

Chaos Dragon: Sekiryuu Seneki

Histoire inspirée d’une partie de jeu de rôle de Red Dragon, par les auteurs Gen Urobuchi (Magica Madoka, Fate/Zero, Saya no Uta (le meilleur pour la fin)), Kinoko Nasu (Kara no Kyoukai) Ryôgo Narita (Durarara!!, Baccano!), etc. Donc un univers de fantasy et une histoire co-écrite par des pointures, autant dire qu’on peut s’attendre au meilleur… comme au pire. Mais ne perdons pas espoir !

Kuusen Madoushi Kouhosei no Kyoukan

Un studio spécialisé dans les adaptations de light novel caca avec un mec et une tonne de meufs nulles autour de lui qui veulent le violer ou que sais-je, dans une école de magie blabla, un scénario déjà vu mille fois et aucune inventivité créatrice. Mais merde quoi, la couverture du machin j’ai l’impression de l’avoir vu 15 fois cette année seulement.

Rokka no Yuusha

Une adaptation de light novel qui sent bon l’aventure et les voyages, avec cette petite touche sud-américaine dans les décors, et un chara-design très sympa et original. Au moins ils ne sont pas en uniforme scolaire japonais ! Une des séries que j’attends le plus !

Sore ga Seiyuu!

Une adaptation de manga sur des actrices de doublage, les fameuses seiyuu. Pourquoi pas, ça sera pas du Koe no Oshigoto mais ça peut se tenter, si l’humour est là.

Shimoneta to Iu Gainen ga Sonzai Shinai Taikutsu na Sekai

OUI OUI OUI OUI OUI. Le scénario m’intrigue autant que les couvertures du light novel me chauffent. Une fille obsédée sexuelle tente de foutre la merde dans son école, et plein de choses vont se passer, pour le plus grand bien de nos zygomatiques.

Okusama ga Seitokaichou!

Un truc court sur des lycéens qui se trouvent être le produit d’un mariage arrangé. Et ils doivent également coexister dans le conseil étudiant. Tout un programme.

Gangsta.

Des mecs badass, des mégots, des règlements de comptes entre gangs rivaux, de l’alcool, des flics un peu ripoux sur les bords, des putes, et BEAUCOUP DE BAGARRE. Parfait ?

Wakaba*Girl

Cute girls doing cute things. On regardera si c’est mignon et drôle.

Aoharu x Kikanjuu

Une comédie dramatique, à première vue. Le titre parle de machine gun, donc hé, un peu d’action ne peut pas faire de mal je suppose. Sans avoir vu, là tout de suite, je ne peux donner aucun avis préliminaire sur la chose.

Ushio to Tora

Adaptation en une quarantaine d’épisodes d’un manga majeur des années 90, de l’action, des combats, de la bagarre et probablement même des affrontements, pour varier tout ça. Sinon c’est fait par MAPPA, le gage de qualité, le manga est très souvent bien recommandé, et on a plus qu’une seule envie : voir tout ça !

Joukamachi no Dandelion

Une famille dotée de pouvoirs, enfermée chez eux avec des caméras partout. Ça promet niveau WTF des situations, parfaitement ce qu’on a envie de voir l’été pour se détendre et bien se marrer.

Gate: Jieitai Kanochi nite, Kaku Tatakaeri

Imaginez, un monde de fantasy avec des elfes, des magiciens, des bestioles inconnues etc. Qui débarque en plein Tokyo, par un portail. Qui se fait laminer la gueule, par l’armée japonaise. Et qui se fait envahir par celle-ci. Vous avez le truc en tête ? Parfait, vous êtes prêts pour Gate, et ça va secouer !

Akagami no Shirayuki-hime

Une histoire d’amour avec un prince, une fille aux cheveux rouges, lalala, quoi attendez, c’est animé par Bones ? UNE FILLE AUX CHEVEUX ROUGES ? Annulez tout, je regarde ça !

Wakako-zake

Un anime court sur une jeune femme qui mange et boit. (sans rire, c’est ça le synopsis)

God Eater

Le studio ufotable veut encore une fois nous en mettre plein les mirettes avec une série d’action grandiose et spectaculaire. Ok, on signe. Maintenant on attend qu’ils aient fini de fouetter leurs esclaves car la production a du retard. Eh ouais, c’est pas évident d’enchaîner les gros projets coûteux et bien foutus, surtout sans repos.

Jitsu wa Watashi wa

Une comédie romantique entre un lycéen et une fille… vampire ? Et plein d’autres filles tout aussi particulières. On tient la comédie de l’été ?

Overlord

Un mec ne veut pas se déconnecter quand son MMORPG préféré ferme son serveur. Il continue à rester dans le jeu malgré que ce dernier soit « mort ». Et il commence à voir un peu tout changer autour de lui, le monde devient moins jeu et plus réaliste, alors que lui-même est changé en un squelette mage ultra puissant. Badass as fuck, il commence alors à prendre les rênes du pouvoir de ce nouveau monde qui naît sous ses yeux.

Million Doll

Ce sont des petites idols. (arrêtez de me juger, putain)

Gakkou Gurashi!

Une fille vit une vie scolaire parfaite avec ses copines de classe, sa prof, etc. Sauf qu’en vrai le monde dans lequel elle vit est dans sa tête, car ses copines elles font tout pour survivre dans un environnement hostile d’apocalypse zombie.

Himouto! Umaru-chan

Le studio Doga Kobo nous ressert une comédie avec une petite sœur drôlimignonne et de l’humour WTF. Si c’est bien foutu ok, en plus ils disent que ça va parler de bouffe, donc ok.

Danchigai

Un truc court avec des tranches de vie, et des filles supposées mignonnes.

Venus Project: Climax

Des filles qui chantent avec un air de magical girl. Ok, vendu. (hé)

Chu Feng: BEE

Une fille mecha abeille ? On s’en fout, c’est Kana Hanazawa. Et en plus il y a une touche de cyber-futuristico-machin super sympa des années 80, on prend !

Ranpo Kitan : Game of Laplace

Les originaux

Ranpo Kitan : Game of Laplace

Original entre guillemets car ça s’inspire grandement de l’univers de Edogawa Ranpo (à lire Edgar Allan Poe), un auteur japonais de romans fantastiques de génie (j’en parlais ici). Du mystère, de l’horreur, une ambiance gothico-poétique, sale et belle à la fois, c’est parfait.

Classroom☆Crisis

Une histoire de science-fiction basée sur des colonies spatiales ? Par l’auteur de Saekano (série dont je dis le plus grand bien ici) ? Oui oui oui oui, s’il vous plait.

Charlotte

Par Jun Maeda, le fameux auteur de Clannad, Air ou encore Angel Beats!, donc ça sera probablement bien larmoyant mais l’histoire comporte des super-pouvoirs et l’anime semble très joli. Alors on verra bien !

Kurayami Santa

Un truc court qui parle d’animation des années 60 ? Aucune idée, joker ?

Gatchaman Crowds Insight
Gatchaman Crowds Insight

Les suites

Working!!!

Troisième saison de Working qui met toujours en scène les employés d’une cafétéria, avec leurs petites vies et leurs déboires. Un coup de cœur en terme de tranches de vie.

Non Non Biyori Repeat

Le quotidien de petites filles à la campagne, partie deux. Renge est chou, elles sont toutes choux, c’est magnifique, mangez-en (des choux, pas des petites filles).

Fate/kaleid liner Prisma☆Illya 2wei Herz!

La troisième saison des aventures parallèles de Illya de la saga Fate, qui continue à jouer à la magical girl du dimanche pour notre plus grand plaisir. Fanservice/10.

Senki Zesshou Symphogear GX: Believe in Justice and Hold a Determination to Fist.

Un titre pas long du tout pour cette troisième saison de Symphogear. Au menu, des filles et de la bagarre et tout le monde sera satisfait.

Gatchaman Crowds Insight

Suite d’une des meilleures séries de 2014, à consommer sans modération. Hajime et sa bande se transforment pour combattre le mal, c’est beau, très beau, c’est drôle, extrêmement bien animé, vivant, avec une bande-son du tonnerre, juste parfait.

Miss Monochrome: The Animation 2nd Season

Le titre parle de lui-même. 

Durarara!!x2 Ten

Deuxième partie de la deuxième saison. Ouais.

Dragon Ball Super

Non vous n’êtes pas revenus dans le passé. Et oui c’est bien la suite de Dragon Ball. Avec Toei chaud patate pour nous servir une série prévue de 100 épisodes, qu’ils vont peut-être arriver à réaliser en même temps que la suite de cette purge de Sailor Moon Crystal et quelques millions d’autres projets bâclés. (hormis Digimon Tri, pitié). Vous avez toujours la foi ?

Teekyuu 5

C’est Teekyuu, c’est court, c’est fendard, c’est même parfois très con, les chansons déchirent, foncez !

The iDOLM@STER Cinderella Girls 2nd Season

Va-t-on éviter le massacre de cette série à cause de retards de planning grâce au split hiver/été ? Espérons-le, la série était cool, voyons comment nos petites idoles vont continuer d’évoluer dans ce monde professionnel sans pitié.

Aquarion Logos

Une nouvelle série Aquarion, saga de science-fiction avec des mechas. Pour les amateurs, sinon pour les autres aucune idée. Mais dans le doute on va dire que ça se tente.

Go! Princess Precure

Les longs trucs interminables mais trop bien

Aikatsu!

Toujours des idoles mignonnes qui chantent et apprennent le métier. Les concerts sont de plus en plus beaux et travaillés, un régal.

PriPara

Mignon aussi, mais différemment par rapport à Aikatsu. Beaucoup plus fantaisiste et foufou dans l’âme, avec un scénario davantage écrit mais moins d’activités annexes.

Go! Princess Precure

C’est mignon (oui bah oui) et c’est très beau, avec une réalisation au poil pendant les affrontements. Du magical girl classique mais qui fait bien son travail.

Publicités

On attend votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s