« Ô couverture, rabats ta jaquette et dévoile-moi tes dessous ! »

Le maître des livres, vol.6

Jaquette livres
Imperturbable !
Couv maitre livres
La caverne aux merveilles !

Je suis une bibliothèque rigoureuse dans son classement mais colorée dans ses choix, à l’image de Mikoshiba et ses deux assistantes. Ma couverture intérieure entrouvre mes portes aux gens souhaitant, seuls ou accompagnés, retirer leurs œillères vis-à-vis de la littérature jeunesse et embrasser une collection d’ouvrages remarquables. Rien ne déborde de mes linéaires, sauf l’imagination et la soif de découvertes. Chaque livre est comme une craie à prendre pour écrire sa ligne de conduite et se forger de nouveaux principes dans le roman de sa vie.

En deux mots : Trésors enfouis

Umiharu SHINOHARA, komikku, 8.50 €

Ladyboy vs Yakuzas – L’île du désespoir, vol. 4

Jaquette ladyboy
Un canif contre 100 détraqués sexuels : le principe de la Téléréalité est respecté !
Couv Ladyboy
100 nuances de noirceurs…

Je suis une sorte de Pulp grotesque et sordide qui propose un contenu enragé, la bave écumante aux lèvres, prêt à en découdre. Laideur morale et physique s’entassent et enfantent une colère sourde qui éclate au grand jour. Après avoir appris à ses dépens le don de soi, Kôzô s’équipe et se trouve un nouvel allié qui lui fournit une arme destructrice. Tandis qu’Ouroboros plane au-dessus de la tête de ce personnage, l(a) protagoniste va devoir accepter un compromis pour réduire à néant la vengeance de son ancien chef.

En deux maux : Scream&Cream

Toshifumi SAKURAI, Akata (collection WTF ?!), 7.95 €

Dans l’intimité de Marie, vol.5

Jaquette Marie
– Marie, tu peux demander au monsieur de cesser de nous filmer ?
Couv marie
– Ta main est douce… – La tienne est moite, ça me fait peur…

Je suis le fruit d’une amitié à double-tiroir. Prendre Yori par la main adoucit la via dolorosa de Marie et cale un point de non-retour dans ce besoin de reconnaissance mutuelle. L’infirmerie, lieu d’ancrage fantasmé dans les mangas coquins et hentai, offre ici un moment d’éternité dans les aspirations des deux jeunes filles. Dans ce jeu de chaises psychologique, les interrogations autour de Marie demeurent, tandis que son hôte spirituel prend les choses en main pour arrondir les angles. Tous les angles.

En doux mots : Mie câline

Shûzô ÔSHIMI, Akata, 7.95 €

Magical Girl of the End, vol.8

Jaquette magote
En rouge et noir…
Couv' magote
Mais non, impossible d’exiler ma peur…

Je suis le calme annonciateur d’une gigantesque tempête. D’un espace rouge sang émerge Himeji, Lazare machiavélique accompli et hilare devant le parachèvement de son dessein. Au milieu d’une dualité chromatique évoquant sa mainmise qatarienne sur la situation, Himeji tend au lecteur ses mains couvertes du prix à payer pour plonger à corps perdu dans un avenir sombre pour nous, lumineux pour lui, sanglant pour tous. La seconde saison à venir s’annonce diabolique !

Andiamo : A fleur d’apo !

Kentarô SATÔ, Akata (collection WTF ?!), 6.95 €

Séki, mon voisin de classe, vol.3

Jaquette Seki
Ou comment buller littéralement en cours…

 

couv 1 seki
Paire gagnante !
couv 2 seki
Paire écrasante !

Je suis dans ma bulle. La créativité de Séki m’y enferme, loin des tourments scolaires. On en oublierait presque la classe, les devoirs, l’imagination débordante de Gotô, l’attitude cavalière d’Uzawa. Mon fond blanc le démontre : Yokoï et l’imperturbable Séki me distraient et m’obnubilent. Quelle relation pourrait naître entre ces deux-là ? Si Yokoï veut enfiler les 10 en classe comme une reine, elle devra se soustraire aux imbécilités du roi des cancres et jouer son va-tout pour garder la tête haute devant son professeur et sa mère.

En démo : Concours Lépine

Takuma MORISHIGE, Akata, 7.95 €

Logo seki
Oui ? Quoi donc ? Ah oui, l’article est terminé ! Je suis une couverture, je n’ai pas tant de choses à dévoiler que ça…

D’s©

Merci à Bruno PHAM d’Akata pour les couvertures intérieures !
Publicités

8 réflexions sur “« Ô couverture, rabats ta jaquette et dévoile-moi tes dessous ! »

    1. Merci !

      On pense trop souvent que les couvertures intérieures ne sont qu’une simple reproduction des éléments présentés sur la jaquette. Il arrive parfois que des auteurs y ajoutent des anecdotes, des dessins et même des strips. Outre Magical Girl of the End (mais également Magical Girl Site, même auteur/éditeur/délire), The Ancient Magus Bride de Kore Yamazaki (3 volumes disponibles chez komikku) est un autre bon exemple récent en la matière avec des plans de certaines pièces de l’endroit où vivent Chisé et Élias (le salon, la cuisine, etc.) ainsi que des strips autour de la servante Silky, histoire entre autres de lui dégager un petit temps d’antenne dans l’histoire.

      Depuis pas mal de temps, j’ai pris l’habitude de retirer la jaquette avant d’entamer ma lecture. Ce qui était au début un réflexe pour ne pas abimer la partie amovible du livre est devenu un petit jeu, une envie de dénicher un bonbon caché, un gâteau qui accompagnera mon café gourmand. Je sais bien qu’il y aura rien pour des séries comme Area D ou Prison School mais je regarde quand même… !

      D’s©

      1. Tout à fait d’accord je suis moi un fétichiste de la couv intérieure qui fait partie de mes petits plaisirs d’avant lecture. Attention toutefois j’ai eu des mauvaises surprises avec du spoil inside.

    1. Bonsoir ! Merci beaucoup, c’est toujours un plaisir de lire les remarques des lecteurs ici ou ailleurs. Je n’ai pas pu le faire plus long pour une simple raison : Décembre est un mois maigre en matière de sorties, tout comme août et une partie de juillet. Tous les volumes relatifs aux séries que je suis sont sortis avant le 11 décembre. Toutes les sorties se sont concentrées au début du mois contrairement aux précédents où les publications s’étalent et peuvent permettre un article plus conséquent (voire deux) sur le mois. Bien entendu, j’aurai pu traiter des titres publiés en novembre mais sur le coup, je me suis positionné uniquement sur les nouveautés. Aucune raison particulière à ce choix, si ce n’est offrir un premier article court pour ne pas assommer le lecteur et voir si son contenu plaira. Ce qui s’avère être globalement le cas.

      De fait, je compte réitérer cette expérience mais également en réaliser d’autres sous des angles de traitement différents.

      Affaire à suivre ;)

      D’s©

On attend votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s