Un jour nous parviendrons toutes et tous à lire la fin d’Aria de Kozue Amano

Derrière ce titre d’article sous forme de film d’auteur français, se cache une petite actu (enfin, qui a quelques semaines maintenant). Le manga Aria (Kozue Amano, 2002-2008) va connaitre une réédition dans un format kanzenban. Les 12 tomes initiaux vont être convertis en 7 beaux volumes.

Pour la petite histoire, Aria, et son prologue Aqua, sont parus en France dans les années 2000 chez l’éditeur Kami. Stoppé au bout du septième tome, il fut l’une des plus grosses frustrations pour un lecteur de manga tel que moi. À quoi la faute ? Editeur qui n’a pas les épaules ou manga de niche invendable ? Probablement un peu des deux… Mais modérons et développons le second point.

aria manga france

Tout d’abord, c’est quoi Aria ? C’est un manga tranche-de-vie, où l’héroïne, Akari, quitte la Terre pour s’installer sur Mars terraformée, où Venise a été recréée. Elle décroche le job de ces rêves, celui de gondolière pour la Aria Company. Elle s’y fera des amies gondolières, Aika et Alice, aura une ainée bienveillante et charmante, Alicia. Pour Akari qui s’émerveille de tout, Neo-Venezia est un magnifique théâtre d’émotion.

Aria, c’est un manga naïf, mais Beau avec B majuscule. Le cadre est absolument onirique. L’alliance entre les décors traditionnels italiens de Venise et les vaisseaux de transport futuristes étonne et séduit. Le design des personnages est sublime. Et leur caractère adorable les rend d’autant plus attachant. J’ai eu mal à mon p’tit cœur quand j’ai su que la suite du manga n’arriverait pas. Mais je ne souhaite pas renoncer, si vous souhaitez connaitre la suite d’Aria, vous …

… pouvez acheter le DVD « Aria the Origination ».

C’est la troisième saison de l’anime. Si l’adaptation télévisée ne retranscrit pas au poil près le manga, il est quand même sensiblement similaire et The Origination propose plus ou moins les mêmes tranches-de-vie que celles qui manquent au manga. Vous pouvez obtenir les coffrets DVDs facilement pour une trentaine d’euros sur le web. Pour l’avoir vue, je peux vous dire que la couleur est un réel atout dans l’univers d’Aria, et que les ajouts de musiques et de voix retranscrivent très bien l’univers de Kozue Amano. C’est une belle adaptation et elle trône parmi les meilleures séries anime que j’ai vues.

aria anime

… utilisez vos connaissances en Allemand ou en Espagnol.

Ou en Japonais, c’est sûr. Pour ces trois pays, le manga a été publié jusqu’au bout. Mais il y a plus de chance que vous ayez quelques connaissances en Allemand ou en Espagnol après avoir subi des cours horribles au collège ou au lycée. La série a été publiée intégralement en doubles tomes chez Tokyopop pour l’Allemagne et en édition simple chez Livrea pour l’Espagne. À titre personnel, j’ai la fin d’Aria par ce biais (en Allemand), mais étant donné que je ne suis pas bilingue, je ne suis pas encore parvenu à me motiver pour réellement attaquer la lecture. Ca ne saurait tarder.

aria lire manga

… espérez et faites du bruit pour la version kanzenban soit considéré comme un renouveau pour les éditeurs

Alors, c’est sûr, la série a été un flop monumental chez Kami, et Amanchu ! chez Ki-oon de la même auteure, se dirige vers la même voie. Pourquoi continuer à espérer alors ? Pour plusieurs raisons : d’une part, Amanchu ! a un côté terre-à-terre que n’a pas Aria. Aria est un manga dont le contexte est véritablement séduisant (il ne faut juste pas être rebuté par l’aspect naïf). D’autre part, car rien n’oblige un nouvel éditeur à faire mention des échecs passés. Un exemple ?

  • Les mangas d’Amano n’ont jamais marché ? On ne le promeut pas comme un manga d’Amano, on insiste plutôt sur les qualités du manga en lui-même
  • La série a été stoppée car 12 tomes pour un manga niche, c’est long ? L’édition kanzenban en compte moitié moins.
  • Le thème n’est pas vendeur ? J’ai du mal à le croire. Il suffit de tenter des choses en matière de communication, car si le manga a une petite fanbase aussi dépitée de son traitement éditorial en France, c’est qu’il a la capacité de marquer. Aria, c’est l’Italie, c’est l’eau, c’est l’air, c’est le voyage, c’est une utopie futuriste. Il faut voir plutôt voir de ce côté, qui pourra peut-être plaire à plus de monde au vu de l’anxiété de l’actualité.

Je ne garantis pas sur facture que ce serait un succès. Mais la version deluxe, plus condensée, avec ses pages couleur, pourrait constituer un véritable renouveau éditorial pour la série et acquérir un nombre de lecteur en fonction de la façon dont on aborde la communication. Le tranche-de-vie ne marche pas ? Alors insistons sur le côté science-fiction, car Aria est une variation très intéressante du genre SF tant dans le pitch que dans l’esthétique.

Aria, c’est aussi un manga d’otaku, avec son style qui fleurtouille par moment avec le moe, et ses têtes SD. Je me suis totalement détourné de ses mangas depuis quelques années, quand je me suis mis à recherche des œuvres plus matures. Pourtant, Aria demeure un de mes meilleurs souvenirs, une de mes plus grandes passions dans le manga même. Si vous avez lu Aria (vous êtes fans pour la plupart), je vous invite à montrer votre enthousiasme sur le web comme je le fais. Si vous n’avez pas lu Aria/que vous ne connaissez pas, j’espère avoir titillé votre intérêt.

Publicités

22 réflexions sur “Un jour nous parviendrons toutes et tous à lire la fin d’Aria de Kozue Amano

  1. lachesis96

    Euh, qu’est (exactement) un « kansenban »!??
    Qu’est ce qu’un « kansenban » (Grandeur, épaisseur…? [le « truc » mastoc de « l’Attaque des Titans?])
    Et, surtout, pour le « kansenban » d’Aria !!!???

    Personnellement, je serais assez tentée ; par une version de luxe, de : « Aria ».
    Même, si je trouve une « terraformation » de Mars guère crédible (et, surtout dangereuse : on détruit notre planète? Pas de problème, on peut transformer la voisin…).
    Bon, c’est encore moins logique dans je-ne-sais-plus-quel-titre fouttage de gueules… sorry ; où les « héros » ont des « super-powers » de propriétés d’insectes, pour combattre des c…

    Enfin ; bref, même si c’est naïf (en fait, dans le bon sens [pourquoi, toujours des guéguerres !??]).
    Aria, est, en effet, beau….!!!…

    Cependant, quelle serait la version de luxe française !?!?!?
    Car, trop souvent, les « versions de luxe » françaises n’en ont que le nom – et, beaucoup de défauts – et, le prix!!
    Et; les volumes doubles/triples, qu’un pis-aller ; parce que, la série ne marche pas!!
    Celle de :Aria », sera-t-elle cartonnée, avec une (très) bonne qualité du papier, pour un (très) bonne impression, bonne traduction…………………………..!?!?!?

    J’espère, qu’il n’y aura pas « d’inversion » du sens de lecture, pour attirer plus de monde :(
    Non, ce n’est pas du snobisme :/ Simplement, les graphismes sont dessinés ; dans un certain sens, par le « mangaka » (!) L’effet « miroir » me donne un mal de tête.. ou, du moins une gène désagréable!!

    P.S. : pas d’emballage plastique (si emballage, il y a : le papier existe [et, même le papier recyclé!!!]), s’il vous plait!!

    1. Une édition Kanzenban au Japon est ce qu’on appelle à tort « édition de luxe » en France. On devrait le traduire plutôt par Perfect Edition, comme le fait Glénat avec ses Kanzenban (Dragon Ball, Dr Slump, Kenshin). Format plus grand que le format original, pages couleurs de prépublication présentes, nouvelles jaquettes, généralement une meilleure qualité de papier, compilation des tomes (de 250 à 400 pages le tome, comme Monster), etc… Les éditions de luxe japonaises sont encore plus travaillées (c’est là, je crois, qu’on a des couvertures cartonnées par exemple).

      Concernant le concept d’Aria, qu’importe la terraformation de Mars, ce n’est que fiction :3 Et c’est une super idée qu’a eu Kozue Amano de prendre ce concept scientifique comme point de départ d’une fiction très onirique.

      Pour l’édition française d’Aria, je vois 3 scénarios : soit il apparait dans la collection latitudes de Ki-oon (éditeur d’Amanchu! de la même auteure) et alors la maquette va considérablement différer de l’originale (mais elle sera de qualité) ; soit il sort toujours chez Ki-oon qui peut se décider de se lancer dans les formats Kanzenban fac-simile (ce qu’ils n’ont toujours pas fait maintenant) (et ça sera toujours de qualité) ; soit la licence atterri chez Black Box, spécialiste des cas désespérés en manga (là par contre, la qualité va en prendre un coup). Le dernier scénario est plus probable, mais en vrai, c’est pas pour tout de suite. Il faut d’abord que la sphère otaku française fasse du bruit.

  2. lachesis96

    Honnêtement, aucun des trois scénario ne me ravi :/

    Même, si j’étais surprise, de voir cette semaine : « Unlucky Young Men » cartonné (en fait, ce titre ne m’intéresse guère [le « réalisme » encore moins.. c’est dire]), je n’aime guère les éditions « ki-oon ».
    Et, la « qualité » d’un manga marquant, comme : « Devilman » ; est tout de même assez honteuse, idem pour d’autres titres de « Black Box » ><.

    Enfin, le principal problème est le lectorat français, plus exactement les acheteurs!!
    Quand, j'entends : le manga est bien,il ne fait que trois tomes ou/et il n'est pas trop cher (ou, prenons celui à 6 [et, quelques] euro au lieu de celui à 7[et, quelques] euro). Ou encensé "OPM", etc… etc…etc.. c'est plutôt désespérant.

    1. Je ne suis pas sûr de te suivre x)
      D’un côté tu trouves le lectorat français trop difficile (ils préfèrent les mangas « bon marché » si je te comprends bien) ; de l’autre tu n’as pas l’air d’apprécier les éditions luxueuses comme celles de Ki-oon dans la collection Latitudes… Qu’est-ce que tu aimes comme édition du coup ?

      Je te trouve sévère sur le lectorat. Dans tous les médias, il y a les blockbusters d’un côté, et les œuvres de niche de l’autre. Il y a un public pour chaque typologie. Je sais que le système fonctionne bien ainsi parce que si ce n’était pas le cas, le choix dans les étals de BD serait bien moindre (logique commerciale, les gros succès financent la diversité). Si Naruto a permis de financer la collection Made In et Vintage, alors vive Naruto.

      Je te rejoins sur Black Box par contre. Leur façon de procéder est intéressante parce qu’elle permet de voir venir chez nous des mangas qui n’avaient pas leur chance, mais ils ont plusieurs fois communiqué sur l’aspect luxueux de leurs éditions, ce qui est faux, c’est totalement cheap.

      1. lachesis96

        Non! Je n’ai pas fait de différence entre éditions « bon marchées » et « éditions de luxe »!!

        MAIS, le choix de choisir entre deux manga pour un euro de différence (ou, même pas)!!

        Ou, de choisir des manga, parce qu’il n’y a que un, deux ou trois tomes (ou, quatre, maximum [rarement plus]) au lieu d’une série longue (ou, même moyennement longue).
        Alors, que mettre plusieurs manga à peu de tomes revient économiquement aussi cher, qu’un manga avec un certain nombre de tomes (!)

        Je ne me trouve pas sévère ; au contraire.
        La plupart prennent : « Naruto » ou autre « bestsellers » ; par : peu de courage et fainéantise intellectuels. Idem, pour les libraires.
        Si, « Naruto » et Co. fiancerait autres choses… Bah, je ne vois qu’un « calcul commercial » par obligation de se diversifier ; car, « Naruto » et Co se terminent ou/et risquent de lasser (!)

        Pour la collection « latitude », je ne l’aime pas : les couvertures, déjà!! Trop de blanc, de couleurs ternes, etc. Pas cartonné et papier de pas bonne qualité, etc.
        Question « luxe »: bof! Ou, plutôt : pff!!
        Il n’y a aucune édition de luxe en France, pour les manga.
        Et, je n’aime aucune édition.

        On n’a que regarder d’un côté, dans une librairie, le rayon USA ; avec des comics couleurs grands formats et cartonnés (et, quelquefois, même des pages bonus [documentaires] ET de l’autre le rayon manga : petits formats noir et blanc (sauf, quelquefois une ou deux pages couleurs) et souples/fragiles !!
        (A quelques exceptions près).

        P.S. : je ne dis pas, qu’il faut copier les « comics » et « les albums franco-belge », mais de penser : QUALITE!!!

        1. As-tu vu l’édition « luxe » de Hikaru no Go ? Elle a tout d’une vraie DELUXE : grand format, couverture cartonnée et avec jaquette, pas mal de pages en couleur et bonus en fin de tome. Seuls défauts : la parution espacée, la pagination qui dépasse à peine les 200 pages (mais c’est comme ça dans la version japonaise) et l’absence de relecture habituelle chez Tonkam.

  3. Oui, qu’ils publient aussi YKK tant qu’à rêver… Je me demande plutôt quand les prochains épisodes d’Aria The Avvenire seront subbés. J’ai grand besoin d’instants de bonheur éphémères…

    1. Aria et YKK, les deux mangas que je veux posséder (complets) en VF un jour. Pour le coup, YKK n’est pas publié parce qu’il a été trop lu en scans parait-il. Mais il est culte. Black Box peut vraiment tenter le coup du financement participatif, et ainsi rassembler les lecteurs qui sont près à l’acheter (même s’ils l’ont déjà lu).

  4. Truc

    Oh oui Aria~ !
    J’ai acheté Aqua et les trois premiers tomes d’Aria d’occasion, et là je ne rêve que de lire la suite puisque les tomes suivants sont encore plus durs à trouver.
    En plus, je pense qu’une édition « de luxe » conviendrait parfaitement à un manga avec une telle fraîcheur graphique! J’adore cette série, et Amanchu! aussi (même si les volumes commencent à disparaître des rayons j’ai l’impression… je ne savais pas que les ventes étaient aussi mauvaise!), mais pas à cause de son scénario, ce qui est agréable dans ces mangas c’est l’ambiance, portée en grande partie grâce aux dessins et à la mise en scène. Dans une édition type « Latitudes » de Ki-oon ça pourrait être très bien mis en valeur, autrement dit je me jetterai dessus!!
    Et puis franchement ça m’étonnerait que ce soit si invendable, quand on voit le certain succès qu’à eu l’anime alors que la qualité graphique est bien moindre… (bon c’est l’âge aussi)
    Certes pour du tranche de vie ça parait long, mais on peut alors insister sur l’esthétique, j’ai vu bon nombre de licences où on me conseillait un manga parce que « c’est joli » sans me faire mention du scénario, comme quoi ce n’est pas infaisable avec un peu de com’ adaptée. Et puis, même si ce n’est pas forcément un manga grand public (encore que!), on peut aussi essayer de ne pas le vendre en tant que tel et d’adapter l’édition au public concerné comme on le fait pour de nombreuses autres séries.
    Bon après je suis une grande grande fan d’Amano, donc évidemment je suis peut-être un poil subjective :3 mais je ne pense pas qu’éditer Aria en France soit vraiment mission impossible! En tout cas, pour moi le meilleur scénario serait une édition par Ki-oon! (parce qu’ils ont le catalogue « Latitudes ») (et parce que j’aime bien Ki-oon) (oui)

    1. Oui, je pense que la collection Latitudes est assez adaptée au manga (même s’il est plus « moe-otaku » que les titres de la collection).

      Invendable… Ça l’est jusqu’à maintenant. Mais le marché évolue un peu, d’autres segments que le shônen progressent, et le tranche-de-vie a l’air de s’être trouvé un petit sillon (ou alors est-ce le manga « d’auteur », et là, ça coince, parce qu’Aria n’est pas vraiment un manga d’auteur).

      1. lachesis96

        Cela me rappelle la conversation rapide, que j’avais ce soir ; avec, mon vendeur spécialiste du rayon manga.

        Certains manga, ne sont pas achetés par des lecteurs/fans de manga. Mais, par des adultes. Pour le sujet ou « livre (manga) d’auteur ».
        Et, parce qu’il y a beaucoup de publicité autour = (souvent) un forte campagne de pub!!

        Reste, que le « tranche de vie » n’est guère apprécié en France.
        Mais, c’est probablement, que l’on ne comprend, guère, les (pré)occupations « japonaises ».

        Je pense, qu’il faudrait promouvoir « Aria » ; en mettent (fortement) en avant son côté « atmosphère onirique » .. ET, son beau desing!!!

        1. MangMax

          C’est fou le ramassis d’âneries qu’on peut lire sur une page de commentaires.

          C’est tout simplement faux : le genre « tranche de vie » fait une percée admirable en France et les éditeurs s’y mettent de plus en plus. Pour ne citer qu’eux, Komikku, Ki-oon, Akata, IMHO…
          Il faut peut-être arrêter de regarder du côté des anciens cadors que son Kana, Glénat etc.

          A la lecture des commentaires, il apparaît bien évidemment que vous ne savez pas ce que vous voulez, et que vous n’aimez « guère » grand chose visiblement.

          1. lachesis96

            Et, vous ce qui est certain, c’est que vous n’êtes guère aimable.

            Surtout, si les informations ne vous plaisent pas. Informations, qui viennent d’un vendeur, qui s’occupent du rayon manga (depuis des années) sont pour vous des âneries.

            Donc, vous saurez donner les chiffes de ventes de vos « tranches de vie » qui font une percée, si admirables!!

            1. Silver Spoon, Bride Stories, A silent voice, Chi, Barakamon etc. prouvent que la tranche de vie peut marcher en France. Dans une moindre mesure, des mangas comme Chiisakobé ou La fille de la plage ont connu un certain succès.

              Après il y a de nombreux échecs, c’est certain (lisez Moyasimon et Kamakura Diary…) mais il ne faut pas en faire une généralité.

              1. lachesis96

                Honnêtement, mettre tous ces titres dans « tranche de vie » est abusif : on pourrait, que trop les mettre dans : apprentissage de la vie/adolescence, romance/histoire, drame/handicap, série animalière/chat, vie d’auteur/artiste….

                Le pure/majoritairement « tranche de vie » n’est pas représenté.
                Et, pour « Aria » ne devrait pas mis en avant (!) à mon sens.

                Hm, il faudrait savoir la cause du succès et de l’échec, des titres (« Moyasimon » : avait tout, pour plaire, pourtant [par exemple])

                  1. lachesis96

                    « Moyashimon » : retard par rapport à l’anime (que je n’ai pas vu)? absence totale de comm’ : pas de publicité ou pas de promotion, chez les libraires par les représentants!?? Ou, les deux!?? Prix trop élevé??

                    Pourtant, il m’avait semblé, que le manga été, assez mis, en avant (au tout début), dans les librairies (bon, pas tout à l’avant, mais relativement)..
                    Je me souviens, que : « Le Chef Otaku » en avait parlé (mais, je ne me souviens plus, si d’autres « youtubeurs » en avait parlé)….

                    Pour : « Aria » ; cela risque, d’être encore plus difficile : l’anime est sorti depuis un temps, la publicité (?) et le tome aura un prix relativement élevé….

                    1. lachesis96

                      Mais, Est-ce connu ? Attendu ?? (A part, des « fans » d' »Aria »).
                      N’est-ce pas plutôt, trop confidentiel ?

                      Je crois que j’ai vu, juste une fois, une annonce sur « manga-news » et c’est tout.
                      Je ne me rappelle, d’aucun « youtubeur », en ayant parlé!!

  5. natth545

    Je pense que la « tranche de vie » (que j’appellerais plutôt vie quotidienne) se vend plus facilement si le lecteur y retrouve des points de repère, parvient à s’y identifier d’une certaine façon. Silver Spoon doit être le seul manga sur le site du Ministère de l’Agriculture. Les vacances de Jésus et Bouddha bénéficie d’une adaptation et de clins d’oeil qui le rendent familier aux lecteurs francophones. Chi c’est un chaton, les mangas de chats sont très appréciés. A silent voice aborde un sujet qui touche beaucoup de monde malheureusement. On pourrait aussi parler des Gouttes de Dieu qui a bien marché. Pour Bride Stories, j’ai trouvé que ce manga pouvait parler à tout le monde, que son propos, sa façon de raconter était universelle. Il y a peut-être aussi le côté historique apprécié par le public en France. Je ne connais pas Aria, mais est-ce qu’il ne faudrait pas tabler sur ce qui peut parler au public français, présenter ce titre sous cet angle si c’est possible ?

    1. lachesis96

      Voyage, peut-être!?? Changer d’environnement/de pays/paysage…

      Ou, plus exactement : expatriation ; aller dans un autre pays (là, une autre planète.. mais, ce pourrait être une autre dimension), pour se former/avoir un emploi/une place/un poste…!?!……

On attend votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s