L'imagerie de la lune dans le manga

Lumière dans l’obscurité, révélatrice de l’âme humaine, la lune fascine. Moi, évidemment, mais aussi de nombreux mangakas.

Qu’elle soit pleine, sous forme de croissant, ou… étrange, comme dans Soul Eater, la lune fait partie intégrante de la bande-dessinée japonaise.

lune soul eater

Alors, que fait-on de la lune dans un manga ?

On y voyage chez les astronautes sages de Space Brothers. Tandis que ceux, un peu plus crapuleux, de Moonlight Mile tentent de la conquérir.

lune space brothers

Pendant ce temps, la chauve-souris de Billy Bat semble laisser une étrange indication sur notre satellite préféré…

lune billy bat

Quoi d’autre ?

Lorsque des terroristes font une série d’attentats sur la lune dans Planètes, dans Dragon Ball, on ne s’embête pas : n’importe quelle attaque à distance suffit à la détruire.

La lune est également propice aux mythes.

Occidentaux tout d’abord. Il est bien connu que le loup-garou tire sa force de la pleine lune, comme dans Wolf Guy. Tandis qu’un vampire tel que Dio de JoJo’s Bizarre Adventure, lui, qu’elle soit pleine ou non, vit la nuit.

Les japonais aussi ont leurs légendes. A commencer par celle de la Princesse Kaguya, sublimement réinterprétée par Reiko Shimizu dans le bien-nommé Princesse Kaguya. Mais ce n’est pas tout. Si de nombreuses cultures font habiter un lapin sur la lune, la japonaise lui fait fabriquer des mochi. Ce qui se vérifie, entre autres, dans Dragon Ball.

lune dragon ball mochi

Et si certains lapins préparent du mochi sur la lune, d’autres, comme celui métaphorique de Shotaro Ishinomori, y font des choses un peu moins orthodoxes.

erox x sf lune

Qui dit mythes et légendes autour de la lune, dit Moonlight Act. Lorsque les personnages de contes deviennent fous à cause de l’astre lunaire, Gekko est chargé de les remettre dans le droit chemin. A grands coups de tatane dans la gueule, forcément.

D’ailleurs, la lune est propice à la bagarre. Pas étonnant alors de la retrouver lors de grandes batailles de mangas d’heroic fantasy : Übel blatt, Claymore et même L’attaque des titans se servent de son imagerie. Mais la scène la plus marquante se trouve bien évidemment dans Berserk où une éclipse va changer à jamais le destin des protagonistes.

berserk eclipse

Et oui, qu’on se le dise : la lune est un symbole de puissance. Chose que Katsuhiro Otomo a bien compris. Dans son mythique Akira, il met en avant la relation entre l’astre et notre planète. Un équilibre à ne rompre sous aucun prétexte…

L’astre joue un rôle sur les comportements humains.

D’ailleurs, comme la lune, la femme est cyclique. Pas étonnant alors de trouver le satellite au cœur de nombreux shojo mangas. Nous citerons l’onirisme de Please save my earth ou alors celui, plus cauchemardesque, de L’infirmerie après les cours. Mais le plus connu d’entre tous reste encore aujourd’hui Sailor Moon.

Sous la pleine lune, on y pleure. Dans Solanin par exemple, où Meiko et Crack laissent sortir leurs larmes sous le regard de l’astre. Dans Élégie en rouge, plus original, c’est la lune elle-même qui sanglote tandis qu’elle surplombe une jeunesse aussi insoucieuse qu’égarée.

En toute subjectivité, la plus belle lune du manga est signée Atsushi Kaneko. Dans Wet Moon, il cite Georges Méliès pour nous présenter un astre qui, comme une sorte d’avatar du héros, se retrouve avec un obus dans l’œil. Obsessionnelle et hallucinante, elle nous plonge au cœur de la folie humaine.

lune wet moon

Publicités

9 réflexions sur “L'imagerie de la lune dans le manga

  1. La lune de Soul eater a vraiment un charisme à part ! Elle est complètement barrée et ça se voit. Mention à la lune de Wet moon aussi. Et il manque une lune et pas des moindres, celle qu’on peut trouver dans certains hentaï #RaieDuCul #HumourPotache. Désolé je déboche juste et la fatigue a pris le dessus. Sinon sympa cet article !

  2. Kea

    Je tombe sur ce post alors que je suis en plein story-board sur oneshot parlant de… loup-garou ! Merci, cela va grandement m’inspirer pour la représentation de la lune en noir et blanc, avant voir cet article je ne m’imaginais la lune qu’en apparence « classique » mais il y a tellement de possibilités… Merci !

  3. natth545

    Un bon article, très intéressant et érudit.
    Dans Sabu & Ichi, la nuit (l’heure du crime !) est souvent présente. Il arrive que la Lune joue un certain rôle dans ces évènements tragiques, comme dans « La nuit bleue de l’homme-loup ».

  4. Ping : Amanko et renouveau – Amanko

On attend votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s