Cinq autres groupes de new wave

Et c’est un nouvel épisode musical, après l’article de Neer sur le rap français ! Souvenez-vous, il y a quelques temps maintenant, je vous avais présenté cinq groupes pour appréhender le post-punk/new wave. Mais il existe pourtant tellement d’autres groupes qui valent coup, et qui d’ailleurs, sont parfois oubliés ! Je vais donc vous en présenter cinq autres, toujours accompagnés de références musicales. Let’s start the music !

depeche mode

Depeche Mode

Je ne l’avais pas cité la dernière fois, car si on estime que les groupes de l’époque ont d’abord eu un ton post-punk (musique rock teintée de synthé, tendance à l’introspection, etc) pour arriver à la new wave (prédominance electro, tendance à l’introspection mais aussi à quelques envolées lumineuses), Depeche Mode n’est pas passé par la première étape et est arrivé directement dans le train new wave. Ils qualifient de grands-pères spirituels Kraftwerk, pionnier de la musique au synthétiseur, et de pères, OMD, que je vous avais décrit la dernière fois.

En bref, ce n’est pas un groupe fondateur du mouvement. En revanche, ils en sont devenus l’un des plus éminents représentants. Ils ont d’abord commencé gentiment avec des albums assez coincés, où la synthpop dégouline (je ne jette pas tout durant cette période), pour enchaîner excellence sur excellence, grâce aux albums Black Celebration (1986), Music for the Masses (1987) et Violator (1990). Cette courte période a vu naître de leurs doigts magiques pléthores de morceaux emblématiques de la new wave (remixés encore récemment, avec plus ou moins de bon goût, dans le film Ghost in the Shell par exemple). En bref, un groupe important, qui verse dans une certaine forme de contemplation obscure (si bien qu’on a qualifié une partie de leur musique de dark wave).

Une compilation pour découvrir : The Best of Depeche Mode volume 1 (2006)
Un album phare : Music for the Masses (1987)
Quelques titres : Never Let Me Down Again, World in my eyes, Personal Jesus, Strangelove, Master and Servant

japan band.jpg

Japan

Pour le coup, c’est un groupe assez ancien, qui a débuté sa carrière en 1974, mais qui a sorti son premier album en 1978. On pourrait d’abord rapprocher leur style des glam-rockers dans ce qu’ils ont de plus clichés (gros riffs de guitare, dégaine androgyne, cheveux… ébouriffés). Ils ont vite basculé dans une new wave romantique et trouble, avec des sonorités étranges, distordues mais non sans une forme de grâce hypnotique.

Comme leur nom ne l’indique pas, il s’agit d’un groupe anglais. Ils puisent beaucoup de leur inspiration de l’Asie, avec des titres comme Visions of China, Communist China… David Bowie (China Girl) et Siouxsie and the Banshees (Hong Kong Garden) étaient sur le même créneau.

Une compilation pour découvrir : Exorcising Ghosts (1984)
Un album phare : Tin Drum (1981)
Quelques titres : Adolescent Sex, Communist China, Visions of China, My New Career

The-The

The The

À l’instar de Jamiroquai ou Nine Inch Nails, The The est un projet porté par les épaules d’une seule personne, à savoir Matt Johnson. Pleinement post-punk/new wave, le groupe s’est illustré grâce à des mélodies entêtantes, assez émotives et très introspectives. À noter que Johnny Marr de The Smiths a fait partie du line-up dans les années 89-92.

Une compilation pour découvrir : 45 RPM: The singles of The The (2002)
Un album phare : Soul Mining (1983)
Quelques titres : Heartland, This is the day, Soul Mining, Giant, Slow Emotion Replay

The Smiths.jpg

The Smiths

Justement, parlons de The Smiths. Ma découverte avec ce groupe fut une révélation, au point de donner son nom à mon pseudo. Bien que souvent seulement catégorisé rock indépendant, il s’inscrit selon moi dans une vraie démarche new wave, avec des mélodies profondes, tantôt chaudes, tantôt d’une extrême froideur, avec des thèmes aussi variés que le malaise en société, l’homosexualité, la maltraitance animale ou les faits divers sordides. On ne ressort pas vraiment indemne de The Smiths et les albums studios qu’ils nous ont laissés sont tous d’une incroyable qualité. C’est un groupe très populaire au Royaume-Uni. Par exemple, Johnny Marr, le guitariste, a été classé meilleur guitariste de tous les temps par le magazine NME, devant Jimi Hendrix, preuve de leur attachement à la formation.

Une compilation pour découvrir : Hatful of Hollow (1984)
Un album phare : Meat is Murder (1985)
Quelques titres : Hand in glove, Still Ill, This Charming Man, You’ve Got Everithing Now, How Soon Is Now, Bigmouth Strikes Again, There is a light that never goes out

TFF.jpg

Tears for Fears

Groupe injustement oublié, il est à l’origine de mon intérêt pour la musique lorsque je m’y suis intéressé vers 2010. Pleinement new wave, TFF a donné naissance à 3 excellents albums dans les années 1980, et une foule de morceaux plus accrocheurs les uns que les autres. Il reste néanmoins quelque chose de leur impact dans les années 80. Par exemple, ce sont eux qui ont interprété Mad World en premier, de nombreuses fois repris par la suite. Outre leurs « tubes », il est bon de s’intéresser par la suite à leurs faces B et morceaux moins connus, comme ceux de la compil Saturnine Martial and Lunatic. Un conseil profitez des clips, surtout ceux des morceaux de l’album The Seeds of Love et après, ils sont superbement stylisés.

Une compilation pour découvrir : Tears Roll Down: Greatest Hits 82-92 (1992)
Un album phare : The Hurting (1983)
Quelques titres : Sowing the seeds of love, Woman in chains, Laid so low, Mad World, Pale Shelter, Shout, Everybody wants to rule the world

~ Bonus ! ~

Rendez-vous.jpg

Rendez-vous

Vous l’aurez peut-être compris à travers ces descriptions, le post-punk/new wave est un genre profondément ancré dans les années 1970 et 1980, débordant parfois un peu dans les années 1990. Les groupes de cette mouvance ont fait évoluer leur style pour leurs albums modernes, à tel point qu’il est difficile de leur coller cette étiquette. Pourtant, les marques musicales qu’ils nous ont laissées continuent de stimuler. Je me suis renseigné pour savoir ce qu’il se faisait en post-punk moderne, et je suis tombé sur Rendez-vous, un groupe français qui n’a qu’un EP à son actif (intitulé Distance). Ça a été un énorme coup de cœur, et je le recommande à tous les amateurs de ce courant musical !

Publicités

3 réflexions sur “Cinq autres groupes de new wave

  1. anon

    Merci pour cette sélection ! Mais c’est vraiment étonnant d’y retrouver les Smiths. Pour moi c’est plus du rock voire de la pop (ce n’est pas péjoratif), mais bon j’imagine que c’est selon les goûts.

    1. Merci pour ton commentaire ! Tu sais, la new wave relève du pop-rock. J’ai jamais compris pourquoi on assimilait si peu souvent The Smiths au courant new wave alors qu’ils en ont presque toutes les caractéristiques (d’accord ils utilisent pas le synthé). D’ailleurs, Johnny Marr a très souvent pris part à des projets musicaux avec des membre importants du courant (Matt Johnson dans The The, Bernard Sumner dans Electronic). Après ces termes… Chacun a ses propres définition et bien malin est celui qui peut prétendre avoir une définition figée et rigide d’un courant musical. J’ai bien pris le temps d’expliquer les miennes.

  2. anon

    Pour moi la new-wave se résume à Joy Division, alors qu’on pourrait plus parler de post-punk, donc c’est vrai que je n’ai pas une vision très juste des choses ^^ (enfin ils sont entre les deux ; ou les deux à la fois ?). Et puis à la première écoute, ce n’est pas très sombre les Smiths (comparé à JD), avec la voix lyrique de Morrissey et la guitare aérienne de Marr. Ca contraste avec les contenus abordés qui sont souvent graves (mais bon comme c’est en anglais, on s’en rends pas trop compte). En plus je les avais découvert à quelques semaines d’intervalles (vu qu’ils sont tous deux de Manchester), et c’était un peu le jour et la nuit à l’époque.
    Sinon leurs looks des années 80 me font trop rire !!

On attend votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s