Eck, Sur vos écrans

E3 2019 – la sélECKtion

Cela fait trois ans que chaque année je pose mes congés d’été au même moment, aux alentours du 10 juin. Ce qu’ignore mon boss c’est que je le fais pour pouvoir suivre en direct et dans les conditions extrêmes que cela sous-entend les conférences de l’E3. Nuits courtes et décalées, régime alimentaire à base de chips et autres kebabs, sédentarité maximum, je mets chaque année ma vie en péril (non) pour vivre à 200% ce qui peut être considéré comme un des événements majeurs de l’industrie du jeu vidéo, en marge de la Gamescom, du Tokyo Game Show voire même de la remise de prix / sausage fest d’annonces : The Game Awards. Voici sans plus attendre ma sélection de titres qu’il faudra garder sous l’œil, la raison du pourquoi, et ce conférence par conférence.

Header 1170 width

Pré-E3

En marge de l’E3, pour des raisons variées (vidéos propres diffusées quand ça les arrange, à la façon des Nintendo Direct), Sony était le grand absent cette année. Mais un jeu Playstation majeur a quand même fait parler de lui peu avant l’E3, avec un trailer suivi de l’annonce d’une date de sortie : c’est Death Stranding et ça sort le 8 novembre 2019. Le jeu est enfin expliqué (mais pas trop) et je n’ai personnellement qu’une seule envie : de pouvoir y jouer comme un sagouin car pour ses thématiques, son esthétique et le cerveau qui est derrière le projet, ce jeu m’attire et m’intrigue au plus haut point.

Xbox

Cette année Microsoft a voulu jouer la carte de l’efficacité en montrant beaucoup de jeux et en parlant de sa prochaine console, le projet Scarlett, pour faire echo aux annonces de Sony et sa Playstation 5 (nom potentiel provisoire). Toujours plus puissante, rapide et permissive, la console sera un beau bébé avec un prix certainement élevé mais c’est le risque lorsqu’on veut un PC dans son salon sous la télé pour jouer aux jeux vidéo. Bref. Malgré la pléthore de jeux montrés, peu de réel gameplay mais néanmoins quelques titres à se mettre sous le coude, dont voici ma pioche personnelle.

Elden Ring

Nouveau projet de From Software (Dark Souls, Bloodborne, Sekiro) en collaboration avec George R. R. Martin (auteur de la saga A Song of Ice and Fire, connue via la série télé Game of Thrones), on en sait peu sinon que ce sera un action-RPG dans un monde ouvert et aussi le plus grand jeu jamais réalisé par le studio, donc on a hâte de voir ça mais aussi pour l’univers que nous préparent ces gens devenus célèbres pour leurs mondes inspirés et riches.

Tales of Arise

Dernier né de la saga Tales Of, avec cette fois une touche graphique plus contemporaine grâce à l’utilisation du moteur Unreal Engine 4. Que dire sinon que ça sent le gros J-RPG comme on les aime, avec sa galerie de personnages, son gameplay aux petits oignons et son univers haut en couleurs.

En vrac : Halo Infinite, qui pour marquer la sortie de la prochaine console Xbox offrira un petit retour aux sources. Sans images de gameplay, le nom nous laisse croire à un monde ouvert et/ou en ligne où la reconstruction de ce qui a été détruit et la reconquête de territoire sera au centre de l’histoire de Master Chief. Blair Witch, de l’horreur en veux-tu en voilà, dans les bois, pourquoi pas. The Outer Worlds, un RPG par les créateurs de Fallout New Vegas, dans l’espace, c’est forcément une bonne chose. Star Wars Jedi: Fallen Order, sacrée douche froide, on dirait un Uncharted avec quelques coups de sabre laser, on attendra un test avant d’acheter les yeux fermés. Cyberpunk 2077, attendu au tournant, et désormais attendu pour le 16 avril 2020, et comment dire : je risque de poser des congés pour ce jeu, voilà ça résume bien. Twelve Minutes, un thriller interactif vu du dessus, avec un délire de boucle temporelle, miam miam.

Bethesda

Plein de suivi des jeux actuels, genre rattraper la merde faite sur Fallout 76, du contenu pour TES Online, etc. Mais aussi encore plus de Doom Eternal, et deux annonces de nouvelles franchises qui nous intéressent ici. Grands absents : Starfield, le RPG dans l’espace et The Elder Scrolls VI, un an après avoir annoncé que le projet existait : rien. Ces jeux arriveront très certainement sur la prochaine génération de consoles donc wait&see.

Deathloop

Nos petits frenchies de Arkane Lyon reviennent après Dishonored et Prey pour un nouveau jeu au gameplay qui s’annonce délicieux. Cette fois avec une course à la vie/mort entre un homme et une femme piégés dans une boucle temporelle où la mort semble la seule échappatoire, ou presque ? Gameplay libre offrant plusieurs choix, avec action, infiltration et pouvoirs surnaturels au menu, on est bien chez Arkane et on aime ça.

GhostWire: Tokyo 

Vous connaissez Shinji Mikami ? Le papa de Resident Evil revient après son diptyque The Evil Within, avec un trailer mystérieux qui ne cesse de titiller notre curiosité.

PC Gaming

Plein de choses, trop même pour entrer dans le détail donc je noterai ce qui m’intéresse, spoiler alert : c’est assez mainstream pour ne pas passer pour une sélection de niche.

Vampire: The Masquerade – Bloodlines 2

Si vous n’avez pas joué au premier ce n’est pas grave, sachez juste que c’était une incroyable expérience d’immersion dans le monde des jeux de rôle Vampire, avec des dialogues fous, plein d’interactions et missions dignes d’un Deus Ex et une excellente bande-son. La suite est donc très attendue par les fans de la première heure et espérons que ça tienne ses promesses.

En vracShenmue 3, ça sent l’enfumage à plein nez, courrez tant qu’il est temps ! Le jeu est en vente sur l’Epic Game Store et ça parle de non remboursement, comment dire… mmh. Les images montrées sont d’époque, sans animation faciale ou presque, c’est vraiment cheap et ça fait pas honneur du tout à la grandeur des premiers épisodes. Genesis Noir, c’est beau mais on en sait pas beaucoup. Baldur’s Gate III, des promesses et la confirmation que ça bosse dur dessus. N’ayant fait aucun des autres, je peux difficilement me hyper mais je sais que c’est de la bombe donc cool news. Petit aparté Kinda Funny Games qui a présenté 60 jeux indépendants, dont on ne gardera que :

Superliminal

Tout le monde va en parler car sans bullshit marketing, juste avec du talent et du bon travail, les créateurs du jeu nous montrent un puzzle-game qui joue sur les illusions et les perspectives, tout en remuant notre cerveau.

Ubisoft

Cette année chez Ubisoft c’était la part belle aux licences issues des romans de Tom Clancy. Donc si vous aimez la géopolitique, les différents corps d’attaque, défense et sécurité/espionnage américains vous serez ravis avec The Division, Ghost Recon et autres Rainbow Six. Toujours pas de Splinter Cell en revanche, on a pas été assez sages. Pas de nouvel opus de Assassin’s Creed en vue et c’est une bonne chose car ils bossent dessus tranquillement, mais l’annonce de :

Watch Dogs Legion

Après un premier épisode prototype et un peu fadasse et une suite plus colorée et dynamique, voici venu Londres et son post-Brexit dystopique avec des drones partout, de la violence policière et toujours DedSec le groupe de hacktivistes qui cette fois nous demandera de recruter les gens dans la rue pour les recruter avec comme règle d’or le fait de pouvoir jouer n’importe quel personnage que l’on peut croiser dans la rue, à condition de le rallier à notre cause et le recruter dans l’équipe de personnages jouables. Pas mal.

Gods & Monsters

Pas grand chose à se mettre sous la dent si ce n’est que l’équipe de AC Odyssey bosse sur un jeu d’aventure très coloré se déroulant dans la Grèce Antique.

Square Enix

Final Fantasy VII Remake

J’ai envie de jouer à ce jeu depuis son annonce pour la simple raison que FF VII a été un de mes coups de cœur d’adolescent et une plongée dans le monde des J-RPG que j’ignorais pas mal à l’époque. Une histoire qui s’étales sur des dizaines d’heures, des combats au tour par tour avec plein d’éléments de stratégie, un monde vaste à explorer, des musiques incroyables, bref tout m’a fait basculer. Et savoir qu’on pourra à nouveau vivre ces sensations mais avec la qualité technique actuelle, et ce que ça implique d’immersion, d’émotion et de plaisir audiovisuel, c’est vraiment le pied. Cette fois c’est une date qui tombe et pas juste quelques images : le 3 mars 2020. On voit enfin Tifa, du gameplay de combat, et en dehors du raz-de-marée marketing qui veut nous faire dépenser jusqu’à 300€ de pré-commande, on lit ceci :

FINAL FANTASY VII REMAKE est une spectaculaire réinterprétation d’un des jeux les plus révolutionnaires. Le premier jeu de ce projet se déroulera dans la ville éclectique de Midgar et est une expérience de jeu complète et autonome.

Nous aurons donc un jeu fragmenté, en plusieurs volets indépendants, donc forcément avec une histoire retouchée de sorte à offrir le contenu d’un jeu complet à chaque épisode. Pourquoi pas, mais faites ça bien, FF VII est un monument qui ne résisterait pas à un travail bâclé, du moins les joueurs ne le pardonneront pas. Verdict au mois de mars.

Avengers

Douche. Froide. J’ai encore des frissons de ce qu’on a pu voir : aucun gameplay, un design fade, une promesse de monde en-ligne avec du contenu gratuit qui arrivera plus tard de manière épisodique. Brrr, ça n’annonce rien de bon. Seul bon point : le casting du doublage avec des pointures comme Travis Willingham, Laura Bailey ou Troy Baker.

En vrac : un remaster HD de Final Fantasy VIII, qui permettra entre autre de profiter du chara-design avec des modèles 3D plus propres ; des vieux jeux qui ressortent comme Romancing SaGa 3 ou encore The Last Remnant sur Switch (déjà disponible). Un jeu récent qui ressort : la version Switch de Dragon Quest XI… et d’autres bricoles.

Nintendo

Beaucoup de vieux classiques ou jeux récents à succès ressortent sur la Switch pour le plus grand plaisir des aficionados de console portable. Mais de ceux-ci nous retiendrons The Legend of Zelda: Link’s Awakening en 3D chibi super mignonne avec un éditeur de donjon inclus, et disponible à la fin de l’été ; le retour de la licence Panzer Dragoon ; le remake de Ni No Kuni ; une compilation Mana avec un remake 3D de Trials of Mana ; Dragon Quest XI sur Switch en version définitive et l’apparition de certains Héros de la saga Dragon Quest dans Super Smash Bros Ultimate. Pour ma part ce sont surtout des jeux comme Astral Chain ou Daemon x Machina qui me branchent, et ceux ci arrivent bientôt !

Animal Crossing New Horizons, le retour de la franchise qui se faisait attendre avec Tom Nook le plus doux des capitalistes qui t’aide pour mieux t’endetter, salaud !

Et enfin la vidéo se termine avec l’annonce de la suite de The Legend of Zelda: Breath of the Wild est en cours de développement à travers une vidéo marquant le réveil d’un ennemi très, très énervé.

On attend votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s