Norco : on dirait le sud.

Le générique de Norco défile, je repense aux dernières images avec lesquelles j’ai interagi et à ce trophée débloqué dont l’intitulé se termine par un smiley triste. La descente est rude après ces 6/7 heures passées à errer dans la Louisiane poisseuse de Norco. J’ai besoin d’en parler.

Après cette fin âpre, qui laisse un goût d’inachevé, j’ai appris qu’il en existait une autre. J’ai donc relancé une nouvelle run et j’ai eu cette alternative, plus apaisante, révélant d’autres éléments d’une histoire brillante. Le cœur, lui, reste toujours aussi serré.

NOTE : un pan entier du scénario du jeu ne sera pas abordé afin de conserver un peu de mystère.

Développé par Geography Of Robots et édité par Raw Fury (NightCall, DomeKeeper, Flateye…), Norco est sortie au printemps 2022 d’abord sur PC puis à l’hiver suivant sur les consoles Xbox et PlayStation dont la PS4 support sur lequel je joue.

Le joueur incarne Kay, une jeune femme qui vagabonde au coeur des États Unis et qui semble avoir pris ses distances avec sa famille. Originaire de la ville de Norco, Kay rentre au bercail lorsqu’elle apprend le décès de sa mère souffrante et dans la foulée, la disparition de son frère Blake. En retrouvant sa ville d’enfance qui vit au dépend de la raffinerie Shield, elle va tenter de retrouver son frère et reconstruire le passé de sa mère qui semble avoir marqué la ville de son empreinte.

Lire la suite

Bilan 2022 : une bien belle année

On ne va pas se mentir, je ne suis pas le rédacteur le plus prolifique de la Team Nostroblog voir même de la blogosphère actuelle. Mais l’envie d’écrire se faisant de plus en plus pressante, j’ai profité du cap de la nouvelle année pour trouver un sujet simple à traiter: mon bilan culturel 2022. Un petit tour d’horizon de tout ce que j’ai aimé écouter, voir et jouer. En ce qui concerne la lecture, j’ai totalement lâché ce support alors que j’ai quand même sur le même blog une quantité incroyable de conseils. Peut être qu’en 2023, je vais me remettre à lire ? En voila un objectif intéressant. En attendant d’en reparler au bilan 2023, voici celui de l’année écoulée en toute subjectivité.

Lire la suite

Jack White – Fear Of The Dawn

En attendant que la team Nostro puisse se repencher sur la selec musical hebdomadaire, je viens en solitaire vous parler du nouveau projet de Jack White. L’ex membre des White Stripes vient de livrer un album (le 8 avril), premier composant d’un diptyque qui sera complété en juillet prochain. Cette première partie représente la partie électrique du musicien et s’appelle Fear Of The Dawn.

Lire la suite

Adieu les cons, Dupontel poète social

Aller au cinéma le premier jour de la réouverture nationale a été un choix logique. J’aurais pu aller boire un café et vivre à la française dixit Bruno Le Maire ou même observer une manifestation policière désolante mais non. Mon urgence à moi était de retrouver une salle obscure, l’inconfort d’un siège pas assez large, être entouré de personnes bruyantes et devoir garder mon masque sur le visage pendant 1h27. Et pour fêter le retour d’un retour à une vie moins anormale, j’ai fais le choix de plonger dans le nouveau film d’Albert Dupontel.

Une nouvelle fois Albert Dupontel livre une fable moderne assez efficace. Son 7eme film n’est peut-être pas son meilleur selon la critique mais les multiples récompenses obtenues aux derniers Césars témoignent tout de même d’une certaine maîtrise. 

Lire la suite

Hippocrate : la blouse à l’âme

Hippocrate – Série TV – Deux saisons de 8 épisodes chacune – Canal+

Dans notre culture collective, quand on pense aux séries TV et plus précisément aux séries dédiées à la médecine, on pense très rapidement à ce que proposent les créateurs américains. En France le traitement de la médecine est plutôt “faible” mais depuis 2018 et avec 16 épisodes, Hippocrate s’impose comme un parfait exemple à suivre.

Lire la suite

Les nostrogamers jugent la PlayStation 5

Le 11 juin, la PlayStation 5 a été présentée de manière officielle. Dans une vidéo d’une durée de 1h15, Sony a d’abord dévoilé un début de catalogue avec des exclusivités et des jeux multi-plateformes. Beaucoup n’ont encore pas de date, certains juste un vague fin 2020 ou premier semestre 2021 mais tous les studios présents dans cette vidéo ont montré quelque chose. De la note d’intention à un gameplay abouti, il y a de quoi espérer de belles choses pour la prochaine génération du jeu vidéo. Aussi, nous nous garderons de tirer des plans sur la comète pour juste retenir quelques coup de cœur ou vif intérêt à ce que nous avons aperçu.

PlayStation 5 Nostroblog

Lire la suite

Calls, angoisse auditive

Il y a des moments, on se demande ce qu’on faisait de si important au point de passer à côté d’une oeuvre que tout le monde semble avoir vu sauf nous. C’est la question que je me pose avec la série « Calls » dont la première saison a été diffusée en 2017 et la seconde en 2019. En 2020, je suis tombé par hasard sur cette incroyable expérience auditive.

Créée par Timothée Hochet d’abord sur Youtube puis développée sur Canal+ Décalé, « Calls » est une série composée de vingt épisodes répartis sur deux saisons. Ici nous sommes face à quelque chose qui bouscule les codes de la peur en favorisant les idées face au budget. Avec peu de moyen, on peut faire de grandes choses et « Calls » en est la preuve. Dans une interview, Timothée Hochet expliquait (à raison) que la peur au cinéma a toujours le même problème : il en dit trop surtout au moment des révélations.

Lire la suite

Joker (2019) – Joyeusement corrosif

Depuis le 9 octobre 2019, il est possible de voir dans nos salles de cinéma le tant attendu film Joker, un origin story sur le grand antagoniste du même nom. Après visionnage, il y a deux constats à faire : tout le bruit assourdissant autour est compréhensible et il est assez difficile d’en parler. Comme j’aime les défis, j’ai décidé de m’y mettre avec quelques légers spoilers.
Lire la suite

On a vu: The Devil and Father Amorth par le papa de l’Exorciste

Cet article a été rédigé en juillet 2018 soit au moment de la sortie du documentaire sur Netflix. Aujourd’hui il s’est écoulé une bonne année et l’effet de surprise n’existe plus mais pour les curieux, une petite critique peut aider à sauter le pas.

Attendu par beaucoup et en aucun cas par moi, le documentaire The Devil And Father Amorth est arrivé sur Netflix en cette fin du mois de juillet. Au sommaire: exorcisme, William Friedkin et quelques crispations.

Il faut savoir que je suis quelqu’un de très crédule et fasciné par les histoires de fantômes et autres cas de possessions. Je choppe tout ce qui passe à ce sujet, je regarde, je me crée de nouvelles peurs et je continue. Je voue même une assez grande passion pour les films du genre qui sortent au cinéma ainsi que les documentaires. Alors forcément quand je vois apparaître un témoignage signé William Friedkin, je saute sur l’occasion.

Lire la suite