Gare au manga

Les nouveautés manga de 2015 en 7 thématiques

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’année 2015 a été riche en nouveautés manga de qualité. Après avoir dressé un petit top de mes œuvres préférées, j’ai décidé d’écrire un bilan de mes lectures les plus marquantes de cette période. Ici, pas de compte-rendu chiffré (vous trouverez mieux ailleurs) ni même personnel (enfin si, un peu quand même), le maître-mot sera thématique. Effectivement, j’ai décidé de mettre en avant des sujets qui m’ont passionné à travers des mangas, tous débutés en 2015, qui les abordent sous des angles différents.

Pour m’aider dans l’écriture, j’ai réuni une équipe de choc, les Foo Fighters du blog manga, j’ai nommé Bobo, Damien, Eck, Enwyn et Raismith.

bilan manga 2015

Lire la suite « Les nouveautés manga de 2015 en 7 thématiques »

Les interviews de Meloku

Junji Ito : entretien avec un maître de l’horreur

Junji Ito, connu pour des séries comme Tomié, Spirale ou Gyo et accessoirement pour être le maître du manga d’horreur ou encore pour avoir travaillé sur le projet Silent Hill avec Hideo Kojima et Guillermo del Toro, était invité au 42ième festival d’Angoulême. L’occasion pour moi de rencontrer cet artiste que j’admire particulièrement, et de décrocher un entretien afin de parler de son travail.

Cet article est donc consacré à mon interview de Junji Ito, en espérant que le résultat vous intéresse.

junji ito photo
Junji Ito en compagnie de son traducteur.

Lire la suite « Junji Ito : entretien avec un maître de l’horreur »

Images dérisoires, Ours256

Une île, des chats. Voici Nekojima.

Aujourd’hui nous allons vous parler de Nekojima : l’île des chats, un one shot de Sato Horokura et publié par les éditions nobi nobi ! au prix de 9,45 euros.

nekojima nobi nobi

Cathy est une petite fille comme les autres, enfin presque : avec sa famille, elle vit sur Nekojima, une île uniquement peuplée de chats. Mais pour ne pas perturber la quiétude de la population locale, elle doit se faire passer pour un félin ! C’est ainsi qu’elle va se lier d’amitié avec Lili, Fripouille, Cachou et Pacha, ses chat-marades de classe, et découvrir chaque jour avec entrain les différences entre humains et matous !

Lire la suite « Une île, des chats. Voici Nekojima. »

Manga

Nyanpire, le chat vampire :3

En ce moment, la mode est aux mangas de chats : Yanaka chez Komikku, le célèbre Chi chez Glénat et le tout récent Plum chez Soleil. On a aussi eu la mode des mangas de vampires, même si, avec la fin de Vampire Knight prochainement, on peut espèrer que ça va se tasser. Cependant, au Japon, la mangaka Yukiusa a eu l’idée brillante de croiser les deux. Et voici venir… NYANPIRE !

« Kikoo, fait le mignon chat-vampire dans son manoir rose et noir. »

Lire la suite « Nyanpire, le chat vampire :3 »

Gare au manga, Meloku

Le dessein de la vie

Dans ce billet je vais vous parler d’un manga atypique comme j’en ai rarement lu. Ce manga c’est Les dessins de la vie. Il s’agit d’un one shot de 250 pages sorti aux éditions Soleil en 2006 pour moins de 10 euros. Les dessins de la vie est dessiné par Hirosuke Kizaki d’après un scénario de Marley Caribu (un mec qui s’appelle comme ça ne peut faire que de bonnes choses). On en vient à ce qu’il faut savoir avant de lire ce manga. Les dessins de la vie est une œuvre inachevée et qui ne sera jamais terminée. Pourquoi ? Parce que Hirosuke Kizaki, persuadé de ne plus pouvoir dessiner, a mis en suspend ses trois séries (qui ne comptent qu’un volume chacune) avant de brusquement décéder en 2000 suite à une crise cardiaque. Certes, vous ne lirez jamais la fin de Les dessins de la vie, mais ce n’est pas une raison pour bouder ce manga.

On va commencer par le synopsis si ça vous dit. Attention, ne me parlez pas de Bakuman, suite à la lecture du résumé ou je m’énerve ! Nému, une jeune fille timide et passionnée à un rêve: devenir mangaka. La talentueuse fillette de 13 ans aide ses parents pour tenir le restaurant familial tout en allant au collège et n’ose pas montrer ses planches à Reiko Itoh, une célèbre mangaka qui vit à proximité. Mais une rencontre pourrait bien changer l’avenir de l’attachante Nému. Avec Les dessins de la vie nous allons suivre les aventures de Nému jusqu’à ce qu’elle devienne mangaka. Autant vous le dire tout de suite, la fin étant quelque peu brutale, si vous voulez qu’elle atteigne son but, il faudra vous l’imaginer.

les-dessins-de-la-vie-1

Lire la suite « Le dessein de la vie »

Gare au manga, Meloku

La petite amie de Minami

Passé un peu inaperçu à sa sortie, La petite amie de Minami est un manga atypique publié aux éditions IMHO. Cette œuvre prépubliée dans Animage, puis dans Garo entre 1985 et 1987, nous fait découvrir pour la première fois en France les talents de mangaka de Shungiku Uchida. C’est une artiste touche à tout, surtout connu pour son roman Fatherfucker. Sans le savoir, je connaissais la dame avant de lire son manga, puisqu’elle joue le rôle de la mère dans le très cru Visitor Q de Takashi Miike. L’un de mes films préférés au passage.

Brrr.

minami Lire la suite « La petite amie de Minami »