Capsules cro'

Dispersion, maladie ou don de la nature ?

 Ma quête incessante de grimoires à bulles, oubliés des libraires et réduits à l’état de poussière, continue sans relâche. Avec en tête le leitmotiv du chasseur de Pocket Monsters qui se respecte, je ne vais pas m’arrêter en si bon chemin. Mon champ d’action bien qu’encore trop réduit à mon goût prend rarement les mauvaises directions. Un argent bien placé. Les routes sont nombreuses. Du côté du label Sensei de Made In (Kana), de IMHO, de Casterman, du Lézard Noir ou de Cornelius pour ne citer qu’eux, les manga(s) (je ne sais pas s’il faut mettre le s ou non les risques de lapidations sur les réseaux sociaux sont élevés) n’ont pas de stock illimité. En parlant pluriels et « s » polémiques, c’est ici des « S » de Sakka et de Dispersion (encore un diptyque !) dont il sera question. Aux manettes un mangaka aussi doué de ses mains pour dessiner que pour masser, celui qui n’est pas l’auteur de One PieceHideji Oda.

Le manga, comme beaucoup chez l’éditeur Belge, a également été dispersé à deux reprises chez les imprimeurs en 1995 puis en 2005.

Lire la suite « Dispersion, maladie ou don de la nature ? »