Gare au manga

Kids on the slope : l’espace pour exprimer les sentiments

« La peinture et le jazz ont des points communs, j’en suis sûre. La peinture joue sur l’espace, le jazz joue sur le temps. Mais c’est toujours exprimer ce qu’on est dans le lieu présent et l’instant actuel, ici et maintenant. »

En empruntant ces mots à Junichi, Yurika dévoile au lecteur quelque chose qu’il peut retrouver dans le manga de Yuki Kodama : à travers ses compositions, l’auteure joue sur la distance et la gestion de l’espace afin de mieux lui faire comprendre ce que ressentent les personnages. Après avoir évoqué la notion de s’ouvrir au monde, nous allons nous plonger dans les dessins de Kids on the slope à travers quelques exemples pour en comprendre l’essence.

kids on the slope artwork.jpg

Lire la suite « Kids on the slope : l’espace pour exprimer les sentiments »

Publicités
Expédition Yggdrasil

Expédition Yggdrasil – Épisode 3 : Ragnarok ‘n’ Roll

Quelle est l’origine de la vie ? Serons-nous un jour contactés par des extraterrestres ? Cthulhu est-il de gauche ou de droite ?

Le troisième épisode d’Expédition Yggdrasil ne répond à aucune des ces questions mais il s’y passe quand même des trucs. Si vous êtes déjà en train de l’écouter et que vous ne lisez jamais ces introductions, je vous comprends.

expygg-1x03-promo

Lire la suite « Expédition Yggdrasil – Épisode 3 : Ragnarok ‘n’ Roll »

Gare au manga

Area 51 : Bibine, poulette & bastos

Tu vois cette jolie donzelle accoudée au fond du bar là-bas ? C’est Tokuko Magoi, aussi appelée McCoy dans le milieu. Elle est comme qui dirait détective privée. Ne t’avise pas de faire ami-ami avec cette poulette car partout où elle passe, il y a du grabuge. C’est qu’elle ne fait pas dans la dentelle, à chaque mission c’est toute une partie d’Area 51, notre charmant petit ghetto, qui se retrouve en ruine… Bref, si malgré le fait qu’elle soit une humaine elle crèche ici, dans cette foutue ville où sont parquées toutes les bestioles mythologiques et autres joyeusetés qui fascinent les petits bourges quand bien même ils n’ont pas envie de les zyeuter dans leur train-train quotidien, c’est qu’elle a une raison. Derrière sa belle gueule se cache une histoire. Mais n’allons pas trop vite en besogne mon gars, avant tout je vais te conter l’histoire de la naissance d’Area 51.

area 1

Lire la suite « Area 51 : Bibine, poulette & bastos »

Gare au manga

Full Ahead ! Coco : Les pirates oubliés du manga

Je vais donc vous parler du meilleur shonen d’aventure de tous les temps (ouais, rien que ça), en tout cas parmi ceux que j’ai lu et selon mes goûts, Full Ahead ! Coco. Ce manga compte en tout et pour tout 30 volumes, enfin 29+1. 29 tomes classiques et un tome zéro qui porte le nom de Full Ahead ! Coco Extra. Le compte est bon. Ce manga est signé Hideyuki Yonehara, auteur également connu en France pour l’excellent Dämons. Ses deux œuvres ont été éditées par Doki Doki, et sont aujourd’hui disponibles uniquement sur le marché de l’occasion.

manga pirate coco lecture

Dans Full Ahead ! Coco, un jeune garçon du nom de Coco Felken (jusque là, pas de grande révélation) idolâtre Crazy Bart, un pirate courageux et téméraire qui s’est créé un nom en se battant à deux lames. C’est alors que Bart et son équipage, le Sweet Madonna, débarquent à Hysyophep, ville portuaire dans laquelle vit notre petit Coco. Par la force des circonstances, le gamin vient à embarquer sur le navire de son idole. Dans un même temps, Cafel, son meilleur ami, va rejoindre l’équipage du Red Skele dont sa mère, Leyla Spado, est la capitaine. Bien entendu, c’est le début d’une rivalité entre les deux copains. Coco et ses coéquipiers partent en quête de la légende du Falcon.

Lire la suite « Full Ahead ! Coco : Les pirates oubliés du manga »