Neer

GRAVE, de l’eroguro dans le cinéma français ?

Grave est un film réalisé par Julia Ducournau, une inconnue au bataillon qui se démarque clairement des réalisateurs français actuels. En effet, ce film est une œuvre singulière qui se trouve à la croisée des genres : entre film de genre, thriller, comédie et film d’horreur, il est manifestement difficile de coller une étiquette dessus. Et ceci n’est pas pour déplaire la rédaction de Nostroblog. Quitte à analyser cette œuvre, autant prendre un angle original à l’instar de son parti pris en le mettant en lien avec l’eroguro, courant artistique japonais alliant érotique et grotesque.

Dès lors, de quelle manière Grave témoigne-t-il d’une alliance entre l’érotique et le grotesque ?

grave film.jpg

Lire la suite « GRAVE, de l’eroguro dans le cinéma français ? »

Publicités
Salles obscures

Yoon Ga-eun : une réalisatrice à suivre

Le Festival du Film Coréen de Paris (FFCP, nous vous en parlions la semaine dernière) est l’occasion d’effectuer une veille sur les artistes en devenir. Cette année, la section portrait était consacrée à Yoon Ga-eun. À travers trois courts, son premier long-métrage datant de 2015, et une masterclass, nous avons pu découvrir une jeune cinéaste montrant tout ce qu’il faut pour faire partie, à terme, de la cour des grands : un créneau, des obsessions et un sens aigüe de la mise en image.

Yoon Ga-eun

Née en 1982 – Nationalité Sud-Coréenne – diplômée en 2005 de l’université Sogang – intègre le K’Arts en 2010

Filmographie :

  • yoon-ga-eunTaste of Salvia (2009)
  • Proof (2010)
  • Guest (2011) – remporte le grand-prix du Festival International du Court-Métrage de Clermont-Ferrand en 2012
  • Sprout  (2013) – remporte l’Ours de Cristal du meilleur court-métrage au Festival de Berlin de 2014
  • Scénario de Tabloid Truth (2014)
  • The World of Us (2015) – sélectionné au Festival de Berlin 2016

Au FFCP donc, le public parisien a pu découvrir les courts-métrages Taste of Salvia, Guest et Sprout, ainsi que le film The World of Us.

Lire la suite « Yoon Ga-eun : une réalisatrice à suivre »

Salles obscures

11ème édition du Festival du Film Coréen de Paris

Du 25 octobre au 1er novembre s’est tenue la 11ème édition du Festival du Film Coréen de Paris. À travers une sélection riche et variée, et la présence d’acteurs et réalisateurs, l’évènement a rencontré un franc succès, avec des files d’attentes monumentales pour certaines séances. Votre serviteur Raismith est allé voir 18 des 29 films du festival. Je vous propose un tour d’horizon de la sélection.

FFCP affiche.jpg

Lire la suite « 11ème édition du Festival du Film Coréen de Paris »

Cinéma, Maerlyn, Raismith

Alien : Conversation

Chers lecteurs, avec Maerlyn, nous vous proposons aujourd’hui un article sur la saga Alien. Et ce pour une raison simple : l’article Trilogie il était une fois de Sergio Leone qu’on a coécrit il y a quelques années a super bien marché. Pour fêter ça, je me suis dit qu’on allait remettre le couvert de l’article cinéma à deux mains. Quoi de mieux qu’Alien ? Maerlyn fan de longue date, moi qui vient de découvrir, toujours dans l’actu, et qui a donné son nom au blog ! Bref, Maerlyn bonjour, on va discuter un peu de tout ça.

1th5hbijdkvu3cdalo1wd4wr8pu

Raismith : Premièrement, quand est-ce que tu as découvert Alien ? Tu n’étais pas né à sa sortie que je sache *clin d’œil*

Lire la suite « Alien : Conversation »

Ohmygodiloveyouguys

San Diego Comic-Con 2016 : le best-of des trailers

Coincé cette année entre le congrès républicain et le congrès démocrate, le Comic-Con de San Diego (SDCC) a au moins l’avantage d’être fun. Quoi, certains trouvent que la politique c’est fun ? Bon, ok, mais Comic-Con a des TRAILERS ! Alors qui c’est qui gagne ? Hein ? Qui ? (Batman, c’est toujours Batman qui gagne)

Alors c’est parti pour un best-of totalement biaisé des meilleurs trailers de ce SDCC 2016.

On commence avec celui qu’on attend tellement qu’on ne l’attend même plus mais en fait si, on l’attend quand même : Sherlock saison 4 !

Lire la suite « San Diego Comic-Con 2016 : le best-of des trailers »

Ohmygodiloveyouguys

Dans une galaxie proche, très proche…

Alors autant être honnête tout de suite, je n’ai jamais été un fan de Star Wars. C’est donc toujours en tant que sceptique que j’ai approché la franchise. C’est pour ça que si tu es un fan de Star Wars, toi cher lecteur, tu risques de te sentir offensé en lisant les prochains paragraphes. Je compatis. Parce que je suis fan de Star Trek, et on s’y connait en compassion.

black-free-hug-photo-Favim.com-3851996 Lire la suite « Dans une galaxie proche, très proche… »

I Write sins not tragedies, Rhinestone Eyes

Old Boy, une oeuvre réinterprétée.

Si vous êtes amateur de cinéma, et surtout du cinéma asiatique, vous connaissez sûrement le film multiprimé Oldboy de 2003 du réalisateur sud coréen Park Chan Wook (Thirst, Sympathy for Lady Vengeance…).

Ce que peu de gens savent, c’est que ce classique du cinéma coréen est fortement inspiré du manga éponyme de Tsuchiya Garon dessiné par Nobuaki Minugishi, un seinen de la fin des années 90 qui a été traduit en français.

Dix ans après la sortie de l’adaptation par Park Chan Wook, un remake du film réalisé par Spike Lee (Malcolm X, Inside Man…) sort sur grand écran… et reçoit alors un accueil très moyen, voire assassin du public.

L’idée de cet article est essentiellement de présenter ce trio d’œuvres qui partent de la même base, pour donner l’envie de découvrir Old Boy dans son intégralité. Oui c’est très mal de comparer des médias si différents que sont un manga et un film, mais je vais quand même le faire !

Old boy 1

Lire la suite « Old Boy, une oeuvre réinterprétée. »