Gare au manga, Meloku

Gichi Gichi Kun : Le manga enfantin qui n’en était pas un

Le nom de Suehiro Maruo évoque l’ultra-violence, ou bien la représentation des sexualités les plus déviantes. De ce fait je peux déjà anticiper vos réactions lorsque je vais vous annoncer que le manga de Suehiro Maruo que je vais chroniquer aujourd’hui se destine aux enfants. Voilà, je vous entend déjà réclamer ma tête de mon oreille droite, vouloir m’envoyer au bûcher de la gauche. Et oui, on est sur Internet ici, la demie-mesure n’existe pas. Mais avant de me passer la corde au cou, écoutez donc mon plaidoyer.

image
La couverture espagnole

L’article du jour est consacré à Gichi Gichi Kun, un manga de Suehiro Maruo encore inédit en France mais qui, croyez-moi, ne va pas le rester longtemps. Au Japon, le manga a été publié en 1996 par les éditions Akita Shoten. Il compte 10 épisodes et un pilote.

Lire la suite « Gichi Gichi Kun : Le manga enfantin qui n’en était pas un »