Gare au manga

Tokyo Kaido : un monde qui ne vous comprend pas

Publié entre 2008 et 2010 dans le magazine japonais Morning, Tokyo Kaido sort en France chez Le Lézard Noir d’après une traduction de Miyako Slocombe. L’auteur à l’origine de ce manga en trois volumes est bien connu dans nos contrées, puisqu’il s’agit de Minetaro Mochizuki que nous avons déjà eu l’honneur d’interviewer et que nous admirons de Dragon Head à Chiisakobé.

Tokyo Kaido manga.jpg

Tokyo Kaido marque un tournant important dans la carrière de l’artiste. Lassé des œuvres commerciales et des contraintes éditoriales, il se tourne vers des récits plus intimistes. Pour marquer cette nouvelle orientation, il change la graphie (mais pas la prononciation) de son nom à partir de cette série, 望月峯太郎 devient alors 望月ミネタロウ. Aujourd’hui nous allons donc nous intéresser à bien plus qu’un manga : à la renaissance de l’un des plus talentueux auteurs de bandes dessinées.

Lire la suite « Tokyo Kaido : un monde qui ne vous comprend pas »

Publicités
Gare au manga, Meloku

Les zombies vus par Kengo Hanazawa

Aujourd’hui je vais continuer la saga de l’été de Nostroblog ayant pour thème les créatures symbolisant l’horreur en occident dans le manga. Après les vampires de Suehiro Maruo, je vais m’attaquer à la vision des zombies de Kengo Hanazawa. Dans cet article je vais donc parler de I am a Hero, un manga publié en France par les éditions Kana depuis 2012.

I-am-a-Hero-1--single Lire la suite « Les zombies vus par Kengo Hanazawa »