Gare au manga

Day of the Flying Head : la fuite des cerveaux revisitée par Shintaro Kago

Alors que les éditions IMHO tardent à publier de nouveaux mangas de Shintaro Kago en français (bon courage à eux), les fanatiques de l’auteur peuvent toujours se tourner vers l’éditeur italien Hollow Press afin d’assouvir leur soif d’eroguro, quand bien même les ouvrages en question tendent bien plus vers la science-fiction et l’horreur que l’érotisme. La barrière de la langue ? Aucun souci, les mangas de Shintaro Kago publiés par Hollow Press sont entièrement muets. Après vous avoir parlé d’Industrial Revolution and World War et de Tract, nous vous présentons dans cet article le troisième projet de la maison d’édition : Day of the Flying Head.

day of the flying head hollow press

Lire la suite « Day of the Flying Head : la fuite des cerveaux revisitée par Shintaro Kago »

Gare au manga

Tract de Shintaro Kago : reprendrez-vous des spaghettis à la sauce eroguro ?

Après une première collaboration qui a donné lieu à l’excellent Industrial Revolution and World War en 2015, la maison d’édition italienne Hollow Press croise à nouveau la route de Shintaro Kago (présenté par moi-même ici) pour donner naissance à Tract. Présenté sous la forme d’une exposition au Toronto Comic Arts Fetival, le bouquin est désormais disponible sur le site de l’éditeur au prix de 20€. On est loin du format manga traditionnel, l’ouvrage étant composé de 64 pages entièrement en couleurs publiées en A4. Et nul besoin de comprendre l’italien, le japonais ou que sais-je : comme son prédécesseur, Tract est une BD muette.

Track Shintaro Kago cover

Lire la suite « Tract de Shintaro Kago : reprendrez-vous des spaghettis à la sauce eroguro ? »

EroGuro

Paolo Massagli – Apôtre du beaurrible et du seximaginaire

J’ai trop parlé de manga dernièrement et j’en ai oublié une chose importante : l’essence même de ma passion c’est quand même la bande dessinée dans son sens large. Donc retour aux sources en proposant du contenu non estampillé NIHON BANZAI pour revenir sur notre vieux continent et plus précisément en Italie. Entre deux clichés sur les pizzas nous nous attarderons surtout sur un artiste que j’ai découvert il y a quelques mois en mettant les pieds dans un engrenage sans fin : celui de la conquête du monde. Non pardon, ça c’est l’autre… Ah oui : les éditeurs indépendants. En cherchant du Shintaro Kago publié hors France, Meloku vous en parle très bien par ici, j’ai fini par me prendre d’une folle passion par le beau livre dans son sens strictement littéral : DU. BEAU. LIVRE. Et donc c’est sans détour que les éditions indépendantes Hollow Press, situées en Italie, m’ont fait tomber sous le charme de leur travail de passionnés qui ne se refusent rien. Vraiment rien. Attention tirelipinpon : la suite est très illustrée et ne sera pas du goût de toutes les sensibilités. Vous voilà désormais avertis.

Lire la suite « Paolo Massagli – Apôtre du beaurrible et du seximaginaire »

Gare au manga

Comment lire du Shintaro Kago en 2015 quand on ne parle que français ?

En apprenant une nouvelle langue. L’espagnol, l’italien ou même mieux : le japonais. Ce n’est pas le choix qui manque. Allez, à plus pour un prochain article.

Hein ? Quoi ? La réponse n’est pas satisfaisante ? Vous êtes compliqués.

Shintaro Kago est un auteur qu’on ne présente plus (et si jamais vous voulez quand même que je vous le présente, je vous renvois à mon article sur la nouvelle garde du manga alternatif). En France, ce sont les éditions Imho qui publient ses bouquins. Ils ont sorti les deux tomes de Carnets de massacre, Fraction, Anamorphosis et Une collision accidentelle sur le chemin de l’école peut-elle donner lieu à un baiser ?. En 2015, ils avaient prévu la publication de deux nouveaux ouvrages de l’auteur, L’extase de la chair à canon et La grande invasion Mongole. C’est là où le bât blesse, l’éditeur en retard dans son planning a reporté les mangas de Shintaro Kago à 2016. C’est loin.

Du coup, histoire ne pas être en manque, je me suis posé une question : Comment lire du Shintaro Kago en 2015 quand on ne parle que français ? Autrement dit, il y a-t-il des bouquins compréhensibles de l’auteur qui sont sortis cette année ? La réponse est oui (évidemment, sinon il n’y aurait pas d’article aujourd’hui). Et je peux même vous annoncer d’ores et déjà qu’il y en a trois.

Lire la suite « Comment lire du Shintaro Kago en 2015 quand on ne parle que français ? »