Gare au manga, Meloku

La gazette du manga #2

Vous l’avez réclamée à cors et à cris sur les internets (ou pas), alors elle est là : La gazette du manga #2. Une rubrique à travers laquelle je vous propose de revenir sur l’actualité japonaise et française (et pourquoi pas mondiale ?) du manga à travers ce qui m’intéresse. Je vais donc mettre en avant et commenter des faits qui m’ont marqué. Ainsi j’espère intéresser les personnes n’ayant ni le temps ni l’envie de suivre quotidiennement les actualités autour du manga. Et celles qui les suivent également.

biomega tsutomu nihei Lire la suite « La gazette du manga #2 »

Elsior, Les trucs à lire

Rin Backstage : Idols Forever !

Voici que débute avec ce premier article, une série de critiques ou analyses (comme vous voulez) des sorties Hentai de la collection 100% Sans Interdits de chez Taifu. Cette chronique est pour moi l’occasion idéale d’associer une passion dévorante pour le Hentai ainsi que le plaisir de vous faire découvrir une pléthore de titres, d’auteurs et de styles trop souvent laissés pour compte du fait de leur caractère assez cru. Autant être clair, il ne s’agit pas ici de poster du porno à tout bout de champ, non, ici sur Nostroblog le bon goût est le maître mot. Dans ces lignes nous allons tâcher de nous rapprocher au plus près de cet univers interdit qu’est le Hentai. Pas de panique donc, les plus pieux d’entre vous peuvent se rassurer, on restera soft c’est promis.

Article_Nostro_Hentaisansinterdits
En plus, leur logo pète la classe.

Avant toute chose, parlons un peu de cette collection encore très jeune, puisque lancée en mars 2013. Ayant débuté avec des titres sûrs dans le genre comme How Good Was I de Yamatogawa et My Lovely Bitch de Akewo Amatake, la collection peut se vanter de proposer du contenu d’excellente qualité (format 15cm x 21cm, comme pour les Hentai en vo et couverture glacée) et ce, sans censure, de quoi faire plaisir aux amateurs du genre. Depuis lors, elle ne cesse de continuer à nous surprendre en nous proposant un large catalogue de recueils aussi divers que variés à un rythme plutôt soutenu : un bon point pour l’éditeur.

Lire la suite « Rin Backstage : Idols Forever ! »