Gare au manga

Ces 13 mangas que j'attends en français

Si Eck, Enwyn et Bobo le font, pourquoi pas moi ? C’est dans cette optique que je me décide à présenter des mangas qui mériteraient d’être publiés en français.  Choisir, c’est renoncer. Sauf que moi je choisis de ne pas renoncer. Du coup je ne vais pas lister ici-même trois ou quatre séries comme mes collègues, mais bien treize. Ouais, parce que les tops 10 c’est pour les petits joueurs (puis ça porte bonheur treize, non ?). Bon, au final j’ai quand même dû renoncer à quelques titres, car j’en attends bien plus que treize… J’ai donc décidé de me fixer une règle pour concocter cette liste : présenter uniquement des mangas d’auteurs qui ont déjà été publiés en France.

Et si certains éditeurs me lisent, qu’ils ne fassent surtout pas les timides et qu’ils piochent allègrement dans cette liste. C’est cadeau.

Lire la suite « Ces 13 mangas que j'attends en français »

Capsules cro'

Freesia : Justice pour Tous

Parce qu’un Matsumoto en cache un autre, je vais tenter à mains nues de déraciner une œuvre dont la tête est trop peu sortie de son terreau. Ce n’est que mon avis mais Jirô c’est un peu la face cachée de Taiyô. Exit l’onirisme et l’épuration tirés par mister T, ici on est face à un style plus salissant, plus proche d’un Dorohedoro, d’un nineties typé Eden ou d’une œuvre d’Otomo.

Un ancien Ikki revenu de ses cendres
Jirô Matsumoto, chez nous c’est Freesia et basta, un seinen qui prône la vengeance par la vengeance. On sera bien loin d’une simple partie de Ping Pong. Sauf si l’on considère les balles rondes comme des objets mortels.

Positionné en tête de gondole du magazine de prépublication Ikki, Freesia est sorti de manière plutôt anonyme chez nous via Kazé, à des années-lumières de ce qu’on a pu récemment voir avec les rouleaux compresseurs comme One-Punch Man, Tokyo Ghoul ou (mettez votre titre ici) qui font le buzz.

FullSizeRender_2
Un manga qui se mange froid

Lire la suite « Freesia : Justice pour Tous »