Avis d'un bédéphile

Saveurs graphiques d’Asie : Felix Ip

J’ai l’honneur de vous présenter une nouvelle rubrique qui, je l’espère, paraitra de manière régulière. Il y sera question de présenter l’art d’illustrateurs asiatiques, auteurs de bandes dessinées ou non. Aujourd’hui, nous commençons avec Felix Ip, un auteur de manhua, animateur et illustrateur hongkongais.

12994323_665940973544042_6259665837741830306_n
Blood & Steel

felix IPFelix Ip

Connu pour avoir occupé le poste clé de directeur artistique au sein des studios Imagi et Unicorn, on peut le suivre actuellement sur les séries de manhua Blood & Steel et Monkey King reloaded, ainsi que sur les réseaux sociaux à travers ses nombreuses illustrations.

Lire la suite « Saveurs graphiques d’Asie : Felix Ip »

Les interviews de Meloku

Interview d’Eiji Otsuka, pour en savoir plus sur Unlucky Young Men et Mishima Boys

Lors de la dernière édition de Japan Expo était présent Eiji Otsuka. Si je m’étais déjà entretenu avec l’auteur au festival d’Angoulême, Unlucky Young Men et Mishima Boys ont depuis été annoncés respectivement chez Ki-oon et Akata. Le rencontrer une nouvelle fois était donc l’occasion d’en savoir plus sur ses nouveaux mangas. Ne pouvant me rendre à Japan Expo, les propos ont été recueillis par Ours256 selon mes questions.

eiji otsuka interview Lire la suite « Interview d’Eiji Otsuka, pour en savoir plus sur Unlucky Young Men et Mishima Boys »

Images dérisoires, Ours256

Blood and Steel – Déferlante de fer chez Kotoji

Depuis le début, Kotoji s’est donné pour objectif de travailler ses titres comme un éditeur le ferait pour du manga. Leur première tentative, Crystal Sky of Yesterday était une vraie réussite de ce point de vue avec un titre axé tranches de vie qui a ravi les amateurs du genre de par son graphisme somptueux mais aussi grâce à son histoire touchante.  Avec Blood and Steel, ils se lancent le défi de proposer un peu d’action… à la chinoise !

blood and steel critique

Qui dit action dans la Chine ancienne dit combats d’écoles. Ici, c’est le Wudang qui tente de s’imposer comme « empereur » des arts martiaux. Pour ce faire, ils se rendent dans toutes les écoles d’arts martiaux et montrent leur supériorité en écrasant leurs membres les plus forts. L’histoire commence ainsi lorsqu’ils arrivent à Qingsheng, une école où étudie Yang Heng, un jeune prodige qui va assister à la chute des valeurs qu’il défendait mais aussi des maitres qu’il admirait.

Lire la suite « Blood and Steel – Déferlante de fer chez Kotoji »