Gare au manga, Meloku

Angoulême 2015, le manga et moi

Bienvenue en 2012. C’est du moins l’impression que j’ai eu en découvrant les différentes sélections de mangas pour le festival d’Angoulême. Plus sérieusement, deux auteurs (que j’adore par ailleurs) sont sélectionnés dans les mêmes catégories qu’en 2012, mais avec des mangas différents, forcément. Il s’agit de deux habitués du festival : Taiyo Matsumoto et Atsushi Kaneko. Mais je vais y revenir, puisque cet article va décortiquer, entre autres, les mangas présents dans les différentes sélections.

angoulême 2015 watterson

Cette année,  mon billet ne va pas s’éterniser puisque les mangas sont au nombre de 7 sur pas moins de 62 bandes-dessinées représentées. Et oui, quand on vous dit que c’est un sous-genre… Bref, parmi ce club des 7, un seul manga a une chance de remporter le prix de sa catégorie. Mais, attention spoilers, il ne gagnera pas. Ne soyez pas impatients de découvrir lequel est-ce, j’en parlerai en temps et en heure (c’est à dire quelques lignes plus loin dans cet article). Commençons donc le tour d’horizon des sélectionnés.

Lire la suite « Angoulême 2015, le manga et moi »

Gare au manga, Meloku

14, année eroguro : L’enfer en bouteille x New National Kid

Suite à la sortie de DDT en novembre dernier, deux nouveaux recueils de Suehiro Maruo ont été publiés en France en ce début d’année. L’enfer en bouteille, le premier, est paru chez Sakka. Ensuite est venu le temps de New National Kid chez Le lézard noir, éditeur emblématique du mangaka en France. C’est donc dans l’ordre de parution française que je vais effectuer mes critiques.

enfer en bouteille Lire la suite « 14, année eroguro : L’enfer en bouteille x New National Kid »