Enwyn

Chronique : Éocène de Pollux

Après Da Jackson 8 qui ressemblait plus à un reliquat prenant la poussière dans un disque dur qu’à un réel projet structuré et pensé, Pollux revient une nouvelle fois en solo avec un album mûrement réfléchi et travaillé : Éocène. Étymologiquement, le terme signifie l’aube nouvelle d’une ère en approche. En intitulant respectivement « Aube » et « Aurore » la première et dernière piste du projet, Pollux ne fait pas dans l’inextricable. L’idée est claire : c’est le commencement de quelque chose, dont lui seul a la réponse.

Lire la suite « Chronique : Éocène de Pollux »

Publicités