Kawaii et choupitrucs

Boing boing le Magicarpe

Suite à de nombreuses pressions éditoriales, voici un article sur le dernier jeu Pokémon à la mode : le célèbre Magicarpe JUMP, application officielle développée par The Pokemon Company (eh oui), sorti il y a seulement quelques jours. Comme son nom l’indique, ici, le héros du jeu est Magicarpe. Ils avaient le choix entre plus de 700 pokémons, et l’élu, c’est Magicarpe, le pokémon le plus inutile du jeu puisque son attaque Trempette ne cause aucun dégât à l’ennemi. En fait, la seule chose qu’il réussit, ce sont ses sauts. On tient là le but du jeu : faire sauter Magicarpe le plus haut possible. Dans cette ville, logiquement nommée Bourg Carpe, le maire en a fait une compétition, avec plein d’arènes et six Ligues Pokémon où les dresseurs s’affrontent uniquement avec leur Magicarpe.


Lire la suite « Boing boing le Magicarpe »

La thémathèque

A quoi bon donner mon avis ?

Ce qui est bien avec internet, c’est qu’on peut facilement échanger des avis sur une œuvre. Moi, quand quelque chose me plaît, j’aime bien le dire. Et je prends également du plaisir à transmettre ce qui m’a intéressé. En fait, je pars du principe que si quelque chose me plaît, une autre personne peut également en tomber sous le charme. De ce fait, je mets souvent en avant une part de la culture que j’estime peu connue. Et oui, il faut faire des choix. Je ne peux pas parler de tout. En effet, je m’abreuve constamment de sous-cultures plus ou moins populaires, et principalement de mangas.

J’en aime beaucoup d’ailleurs.

solanin inio asano

Lire la suite « A quoi bon donner mon avis ? »

Manga

Un samedi à Nyanpire Expo

L’édition 2014 de Japan Expo fut une véritable aventure pour moi. Au début, je n’étais pas franchement décidé à m’y rendre (euphémisme). Mais finalement, j’ai cédé aux avances de Meloku. Et j’ai bien fait, vu que je suis reparti avec plein de nyaneries. Mais ne mettons pas la charrue avant les bœufs (ça ne se fait pas) et revenons en début de journée, en ce pluvieux Samedi 5 Juillet, avec une magnifique narration dans l’ordre chronologique (plus ou moins).

Prévoyant une affluence monstrueuse pour ce week-end, le samedi se traînant une sale réputation (et à raison), je viens tôt. J’arrive en Gare du Nord peu avant 8h00, téléphone à Meloku (le réveillant au passage, il vous dira que non mais sa voix était bien ensommeillée, hihi), puis hop, RER B qui s’arrête directement au Parc des Expositions sans même desservir les nombreux arrêts entre deux.

Arrivé à 8h30, entré dans le salon peu après 9h00 (et streetpassing dans la file d’attente), il y a alors relativement peu de monde dans les allées. J’en profite donc pour me ruer sur le stand Kurokawa afin de les dévaliser de leur stickers NYANPIRE en étant dans les 80 premiers (en vérité, un seul m’a été donné, faut pas exagérer non plus)(j’aurais aussi bien aimé un extrait du tome à venir, mais bon).

Beaucoup de choix d’ailleurs sur le stand Kurokawa, mais j’ai oublié de vérifier les Magi. Tant pis…

Lire la suite « Un samedi à Nyanpire Expo »