Manga

Otomen et les stéréotypes de genre

Quand les éditions Delcourt ont décidé de sortir Otomen (sous leur label Akata) en septembre 2008, ils ne savaient peut-être pas qu’ils allaient mettre à mal toutes les idées préconçues sur les préférences des garçons (camion, bleu, foot) et des filles (poupée, rose, danse). A moins que tout cela ne soit que l’aspect bien visible d’un complot mondial. Vu ce que nous annonce les opposants à la « théorie » du genre, on n’est plus à ça près.

Je m’égare.

Lire la suite « Otomen et les stéréotypes de genre »