Olive, mon préféré !

Ce n’est non sans une certaine émotion que je mets en ligne mon premier billet de feignasse. Deux conditions à remplir cependant pour qu’on ne m’en veuille pas trop :

  1. vous concernant, ne pas connaître le court-métrage qui va suivre (ou alors le connaître sans jamais l’avoir vu) ;
  2. me concernant, se rattraper la prochaine fois.

Aussi, ne laissez aucun a priori vous envahir en découvrant la vignette de présentation ou la durée de cette vidéo, vous risqueriez de passer à côté d’un divertissement mémorable. Contenez donc vos « Bordel ! un film en noir et blanc ! » ou vos « Diantre, 10 minutes, c’est super long ! ».

Lire la suite