Gare au manga

Happiness de Shuzo Oshimi : Le vampirisme comme métaphore des mutations l’adolescence

Happiness manga
Édition : Pika / Traduction : Thibaud Desbief

Après avoir exploré la psychologie et les désirs d’adolescents à travers Dans l’intimité de Marie et Les Fleurs du Mal, Shuzo Oshimi effectue son grand retour au manga fantastique. Cette fois, il affûte ses crayons afin de s’attaquer au mythe du vampire tout en restant fidèle aux thématiques qui parcourent sa bibliographie depuis des années.

« Tu veux que je te laisse mourir ? Ou alors tu préfères devenir comme moi ? »

Lycéen comme il en existe tant d’autres, Makoto ne brille ni par sa personnalité ni par sa force de caractère. Se faisant même victimiser en classe, il mène tant bien que mal un quotidien ordinaire. Un soir, alors qu’il se promène à vélo, une femme lui bondit dessus le mord dans le cou jusqu’au sang. Choisissant de vivre, le jeune homme se mue alors en vampire.

Lire la suite « Happiness de Shuzo Oshimi : Le vampirisme comme métaphore des mutations l’adolescence »

Gare au manga

L’atelier des Sorciers de Kamome Shirahama : La magie au bout du crayon

L'atelier des sorcies manga
Édition : Pika / Traduction : Fédoua Lamodière

Porté par des œuvres telles que L’Enfant et le Maudit, L’ère des Cristaux ou encore To Your Eternity, on peut affirmer sans mal que le domaine de l’imaginaire se tient à merveille dans le monde du manga. En la présence de L’atelier des Sorciers, le genre fantastique nous offre une nouvelle incursion dans un univers enchanteur.

« La magie est un miracle qui colore le monde. »

Rêvant de devenir sorcière, la jeune Coco n’a malheureusement aucune prédisposition pour la magie. Seulement un jour, alors qu’un sorcier est de visite dans son village, elle perce son secret : pour lancer des sorts, il suffit de les dessiner. S’entraînant en cachette, elle retranscrit sans le savoir un puissant et dangereux maléfice interdit qui pétrifie sa mère. Suite à cela, le sorcier Kieffrey la prend sous son aile et la ramène à son atelier afin qu’elle se forme à la magie avec d’autres sorcières en herbe.

Lire la suite « L’atelier des Sorciers de Kamome Shirahama : La magie au bout du crayon »

Gare au manga

Le Top 3 Manga – Hiver 2018

J’inaugure à travers cet article une petite sélection personnelle de mangas pour lesquels j’ai eu un énorme coup de cœur. Dans ce classement subjectif, je vais mettre en avant chaque trimestre trois nouveautés que j’ai particulièrement adorées. Qu’elles soient médiatiques ou plus confidentielles, mon seul critère de choix est l’affection que je porte à ces œuvres. Pour l’heure on débute ce premier Top 3 trimestriel comprenant des mangas dont le premier tome est sorti en France entre janvier et mars. Au programme du jour : homosexualité, magie et vampirisme !

Bisou Rose

Lire la suite « Le Top 3 Manga – Hiver 2018 »

Manga

L’attaque des Titans : avis d’un retardataire

Ce fut le manga de l’année 2013 pour certains : L’attaque des Titans, de Hajime Isayama. Publié en France chez Pika, avec déjà 22 tomes à son actif (et 23 dans son pays d’origine et toujours en cours alors que le mangaka avait annoncé finir avant le tome 20 mais bon, ça fait comme Dorohedoro, on est habitué).

attaque des titans review.png

Alors que tout le monde s’est jeté dessus avidement, alors que tout le monde a dévoré les deux premières saisons en partageant maintes screenshot sur Twitter sans la moindre gène, il faut toujours qu’il y en ait qui soient à contre-courant, genre « je vous laisse à vos shônen mainstream pendant que je lis mon seinen intelligent, raffiné et méconnu », le tout en sirotant un verre de vin et en se frottant la barbe de hipster. Ce relou, c’était moi (et le seinen, c’est L’ère des Cristaux).

Lire la suite « L’attaque des Titans : avis d’un retardataire »

Laboratoire imaginaire

Les brigades immunitaires : cellules au rapport !

Il y a quelques mois, la maison d’édition Pika annonçait la sortie de Brigades Immunitaires d’Akane Shimizu : un manga personnifiant les petites choses de la vie. Ni une, ni deux, je me suis activé à rechercher sur cette oeuvre ! Qui dessine ? Qui écrit ? À quoi ça ressemble ? Un premier chapitre au moins ?! J’étais vraiment excité à l’idée que les deux se rejoignent, s’enlacent et fusionnent : l’immunologie et la bande dessinée japonaise. Bref, j’ai trouvé mon bonheur sur Amazon et j’ai pu feuilleter les premières pages. D’ailleurs, je trouve que le titre anglophone, Cells at Work! , est un tout petit peu plus juste mais bon, je pinaille. La tentation de commander les cinq premiers tomes publiés fut aussi grande que mon coup de coeur ! Au final, j’ai préféré attendre la sortie chez nous… Il ne restait plus que de longues semaines avant de pouvoir dévorer le premier tome. Le jour J est arrivé avec l’obligation d’écrire quelques lignes pour la passion.

La truelle, la boîte et la lame.

Lire la suite « Les brigades immunitaires : cellules au rapport ! »

Quod reliquum est

Les #4FavMangas de Nostroblog – Le retour !

Après un premier jet en 2015, le hashtag #4favmangas revient avec une présentation claire et concise de 4 titres favoris choisis par chacun des nouveaux membres du Nostroblog.

I. Andrea

Blame!

Lire la suite « Les #4FavMangas de Nostroblog – Le retour ! »

Manga

Priest, un ange déchu au Far-West

Priest est la dernière nouveauté manwha de Pika. Et pourtant, c’est une vieille série, en Corée comme en France. Débutée en 1998 et en pause depuis 2006 dans son pays d’origine, la série de Hyung Min-woo est arrivée chez nous en 2003 et a connu de nombreuses éditions et rééditions chez feu Tokebi (volumes simples, doubles et coffrets), avant de rejoindre Pika ce mois-ci, dans leur collection Graphic, destinée aux « auteurs asiatiques aux codes narratifs et aux traits proches du roman graphique » (quoi que cela veuille dire). Et surtout,  cette réédition s’accompagne d’une promesse de fin à la clé.priest pika graphic

Ce fut une surprise totale. Notamment parce Pika l’a annoncé moins d’une semaine avant sa sortie. Le titre devait bien évidemment déjà apparaître en ligne et sur les commandes libraires, mais pour moi qui ne fais pas toujours gaffe à ça, cette stratégie de communication me laisse dubitatif. Comment créer de l’attente, de l’impatience et de la hype quand l’annonce précède de si peu la sortie en librairie ? Passons sur ce sujet, et recentrons-nous sur l’oeuvre en elle-même.

Lire la suite « Priest, un ange déchu au Far-West »