Kawaii et choupitrucs

Boing boing le Magicarpe

Suite à de nombreuses pressions éditoriales, voici un article sur le dernier jeu Pokémon à la mode : le célèbre Magicarpe JUMP, application officielle développée par The Pokemon Company (eh oui), sorti il y a seulement quelques jours. Comme son nom l’indique, ici, le héros du jeu est Magicarpe. Ils avaient le choix entre plus de 700 pokémons, et l’élu, c’est Magicarpe, le pokémon le plus inutile du jeu puisque son attaque Trempette ne cause aucun dégât à l’ennemi. En fait, la seule chose qu’il réussit, ce sont ses sauts. On tient là le but du jeu : faire sauter Magicarpe le plus haut possible. Dans cette ville, logiquement nommée Bourg Carpe, le maire en a fait une compétition, avec plein d’arènes et six Ligues Pokémon où les dresseurs s’affrontent uniquement avec leur Magicarpe.


Lire la suite « Boing boing le Magicarpe »

Les interviews de Meloku

Junji Ito : entretien avec un maître de l’horreur

Junji Ito, connu pour des séries comme Tomié, Spirale ou Gyo et accessoirement pour être le maître du manga d’horreur ou encore pour avoir travaillé sur le projet Silent Hill avec Hideo Kojima et Guillermo del Toro, était invité au 42ième festival d’Angoulême. L’occasion pour moi de rencontrer cet artiste que j’admire particulièrement, et de décrocher un entretien afin de parler de son travail.

Cet article est donc consacré à mon interview de Junji Ito, en espérant que le résultat vous intéresse.

junji ito photo
Junji Ito en compagnie de son traducteur.

Lire la suite « Junji Ito : entretien avec un maître de l’horreur »

Kawaii et choupitrucs

Un Pokemon Center sauvage apparaît !

Quand la nouvelle de l’ouverture temporaire, à Paris, d’un Centre Pokémon est apparue, fin avril, sur à peu près tous les sites possibles et inimaginables, j’étais joie. Enfin, on allait pouvoir s’abreuver de goodies tous plus inutiles les uns que les autres. Peluches, figurines, mug, stylos, cartes postales, portes-clés, bonbons, boissons, j’imaginais un peu tout et n’importe quoi, dérivés des 700 pokémons et plus de cette longue saga. Au final, que retenir, entre l’engouement initial et la réalité finale ?

Pokemon Center Paris Lire la suite « Un Pokemon Center sauvage apparaît ! »