Quod reliquum est

STAIRWAY to HEAVEN : Une sexescalade burlesque

2016-04-12_21h32_01
Le lectorat au début de cet article

Série éditée en 2005 chez Pika, Stairway to Heaven de Makoto Kobayashi n’est plus commercialisé dans nos contrées depuis plusieurs années. Reste les sites et magasins d’occasions pour se les procurer moyennant un certain prix. Mais alors, me direz-vous non sans une pointe de frustration aigre-dure, pourquoi en parler ? Pour aiguiser vos appétits, mes agneaux ! Avant même de poursuivre la lecture de ce billet, je vous invite à prendre votre plus gros post-it fluo et un gros marqueur pour y inscrire en majuscules police Calibri taille 72 : « trouver Stairway to Heaven !! ». Plaquer le ensuite au-dessus de votre ordinateur ou sur le front de votre copine. Le jour où une occasion en or se présentera, vous saurez quoi faire.

En attendant, et à défaut d’avoir un levier 24 carats pour influencer l’éditeur sur une improbable réédition, embarquez dans ce divin zeppelin mettant en exergue l’idée de jouer ouvertement sur des relations sexuelles débridées sans les rendre fades et vulgaires.

Lire la suite « STAIRWAY to HEAVEN : Une sexescalade burlesque »

Publicités
Gare au manga

10 mangas érotiques à lire avant de séduire

Il y a quelques mois je vous présentais une liste de dix mangas d’horreur à ne pas lire avant de dormir. Il est plus que temps de continuer cette série d’articles avec une sélection sur un thème plus aguicheur mais non moins intéressant : le sexe. Mais pas seulement, car ici on ne va pas parler de hentai. Les mangas que j’ai choisi de mettre en avant aujourd’hui se démarquent par la vision de leur auteur : drôle ou sensuelle, poétique ou politique, sentimentale ou décadente, autant de facettes que revêt la sexualité.

Les règles sont bien évidemment les mêmes que pour la précédente sélection. C’est-à-dire que j’ai décidé de présenter des œuvres qui ne se ressemblent pas trop et d’auteurs différents. Cette liste me ressemble et correspond à mes goûts (et à mes lectures, cela va de soit). Donc si vous avez des mangas à conseiller, n’hésitez pas à le faire !

(En fait c'est surtout que je le trouve nul.)
(En fait c’est surtout que je trouve Nozokiana nul.)

Sur ce, et sans ordre particulier, c’est parti pour ce top 10 des mangas érotiques mais pas que.

Lire la suite « 10 mangas érotiques à lire avant de séduire »

Eck

Hentai : mélopées de la plastique et poupées élastiques

Bonjour ou bonsoir, fidèle lectorat ou nouveaux venus, curieux et curieuses de tout poil voire même imberbes ou rasé·e·s, pas de distinction ni même de chichis aujourd’hui car nous allons discuter du tout dernier manga à la mode dont le tout monde parle, n’hésitez donc pas à partager cet article avec vos proches et vos am-OH LA NON MALHEUREUX. Aujourd’hui on parle de sexe donc éloignez vos gamins de l’écran, ça va tâcher sale comme cette première fois maladroite quand vous aviez 18 ans et que ça s’est fini à la main parce que « pfou, en vrai c’est pas comme dans les hentai ». Parlons-en, des hentai. Ces mal aimés, ces caricaturés et pointés du doigt. Quelle image du sexe donnent-t-ils à leurs lecteurs ? Qui devraient être les lecteurs d’ailleurs, plutôt des jeunes en quête de sensations ou alors des adultes aguerris qui connaissent déjà leur sujet ? Et sinon au fait, c’est quoi le hentai ?

ShindoL's Cultural Anthropology, un petit bijou de l'artiste qui a ravi mon cœur (mais pas que).
ShindoL’s Cultural Anthropology, un petit bijou de l’artiste qui a ravi mon cœur (mais pas que).

Lire la suite « Hentai : mélopées de la plastique et poupées élastiques »