Gare au manga

Happiness de Shuzo Oshimi : Le vampirisme comme métaphore des mutations l’adolescence

Happiness manga
Édition : Pika / Traduction : Thibaud Desbief

Après avoir exploré la psychologie et les désirs d’adolescents à travers Dans l’intimité de Marie et Les Fleurs du Mal, Shuzo Oshimi effectue son grand retour au manga fantastique. Cette fois, il affûte ses crayons afin de s’attaquer au mythe du vampire tout en restant fidèle aux thématiques qui parcourent sa bibliographie depuis des années.

« Tu veux que je te laisse mourir ? Ou alors tu préfères devenir comme moi ? »

Lycéen comme il en existe tant d’autres, Makoto ne brille ni par sa personnalité ni par sa force de caractère. Se faisant même victimiser en classe, il mène tant bien que mal un quotidien ordinaire. Un soir, alors qu’il se promène à vélo, une femme lui bondit dessus le mord dans le cou jusqu’au sang. Choisissant de vivre, le jeune homme se mue alors en vampire.

Lire la suite « Happiness de Shuzo Oshimi : Le vampirisme comme métaphore des mutations l’adolescence »

Gare au manga

Le Top 3 Manga – Hiver 2018

J’inaugure à travers cet article une petite sélection personnelle de mangas pour lesquels j’ai eu un énorme coup de cœur. Dans ce classement subjectif, je vais mettre en avant chaque trimestre trois nouveautés que j’ai particulièrement adorées. Qu’elles soient médiatiques ou plus confidentielles, mon seul critère de choix est l’affection que je porte à ces œuvres. Pour l’heure on débute ce premier Top 3 trimestriel comprenant des mangas dont le premier tome est sorti en France entre janvier et mars. Au programme du jour : homosexualité, magie et vampirisme !

Bisou Rose

Lire la suite « Le Top 3 Manga – Hiver 2018 »

Gare au manga

Les femmes fatales de Shuzo Oshimi

Publié en France pour la première fois en 2015 par les éditions Akata grâce à Dans l’intimité de Marie avant d’intégrer le catalogue de Ki-oon avec Les Fleurs du Mal et en attendant Happiness chez Pika, Shuzo Oshimi s’est très vite imposé comme l’un des auteurs les plus doués de sa génération. Au Japon, l’artiste fait également les beaux jours de plusieurs maisons d’édition puisque sont sortis simultanément le sixième tome de sa série phare Happiness chez Kodansha, le premier volume de son dernier manga Chi no Wadachi chez Shogakukan et enfin Femme fatale, son premier artbook chez Futabasha. Aujourd’hui, c’est ce dernier qui nous intéresse.

femme fatale - shuzo oshimi artbook.jpg

Coûtant 2400 yens (soit environ 18€), Femme fatale retrace la carrière de Shuzo Oshimi à travers 128 pages d’illustrations entièrement en couleur, à l’exception de deux doubles-pages représentant les couvertures du premier tome des Fleurs du Mal et du cinquième d’Happiness qui ont donc été édités en noir et blanc (sauf en France pour la première). Comme en témoigne le titre de l’artbook et sa couverture mettant en avant trois jeunes femmes emblématiques de la bibliographie de l’auteur, l’ouvrage tourne autour de la gente féminine. Bien entendu, il y a des personnages masculins mais ils sont clairement minoritaires. De plus, il est important de noter que le livre ne suit pas l’évolution de l’auteur d’une manière chronologique, ce qui fait s’alterner des illustrations absolument sublimes avec d’autres beaucoup moins marquantes.

Lire la suite « Les femmes fatales de Shuzo Oshimi »

Quod reliquum est

Les #4FavMangas de Nostroblog – Le retour !

Après un premier jet en 2015, le hashtag #4favmangas revient avec une présentation claire et concise de 4 titres favoris choisis par chacun des nouveaux membres du Nostroblog.

I. Andrea

Blame!

Lire la suite « Les #4FavMangas de Nostroblog – Le retour ! »

Gare au manga

Mes 10 mangakas préférés

Aujourd’hui, je publie un article un peu spécial car très personnel. Effectivement, comme l’indique le titre, j’aborde ici les mangakas que j’adore le plus. J’ai choisi d’en traiter 10 parce que pourquoi pas, je n’ai pas la motivation de faire un article à rallonge. Et puis les tops 10, c’est bien, tout le monde fait ça. Bon, ce n’est pas vraiment un top puisqu’il n’y a aucun classement, juste une sélection. Pour chacun d’entre eux, je vais indiquer ce que j’aime, quel est le meilleur manga pour débuter et celui que je préfère. C’est parti !

Inio Asano

Véritable coup de cœur tant, œuvre après œuvre, il arrive à m’émouvoir. Il dresse sans concession le portrait d’une partie de la jeunesse en abordant des thèmes délicats avec une justesse terrifiante. Le passage à l’âge adulte, la crainte de la banalité du quotidien, la sexualité, l’oppression de la société, etc…, bref autant de thèmes qu’il aborde sans se contenter de les décrire. Il préfère taper là où ça fait mal, quitte à donner un véritable coup de poing à ses lecteurs. Il se démarque aussi des autres auteurs par son style inimitable faisant contraster ses personnages avec des décors photoréalistes. On remarque aussi chez lui la récurrence d’une narration toute particulière visant à écrire des textes forts sur des cases noires, sans dessin.

pun3.png

Lire la suite « Mes 10 mangakas préférés »

Gare au manga

La gazette du manga #3

Elle est de retour ! Les nouveaux lecteurs du blog ne la connaissent pas tant il n’y a pas eu de numéro depuis longtemps (la dernière est sortie en août 2015, quand même). Laissez-moi donc vous présenter La gazette du manga. Il s’agit d’un coin où je parle de l’actu du manga en filtrant uniquement les choses qui m’intéressent. Le but est non seulement d’informer sur des sujets trop souvent omis par les gros sites mais aussi et surtout d’y apporter mon point de vue et mes commentaires. Maintenant que vous savez tout, c’est parti pour les news !

akira-moto
en moto s’il vous plaît (et sans le tome 2 d’Akira)

Lire la suite « La gazette du manga #3 »

Gare au manga

Aku no Hana : La fleur à deux visages

Aujourd’hui on vous propose un article peu commun, puisque je me suis associé à Jehros afin d’écrire une vidéo. A l’étude, Aku no Hana (aussi nommé Les Fleurs du Mal, dont on a choisi de conserver le titre japonais afin de bien marquer la distinction avec l’œuvre de Baudelaire). Si on traite de l’anime et du manga, on a choisi de ne pas révéler le moindre événement se déroulant au-delà du second tome. Il en va de même pour les images tirées de l’œuvre, toutes vidées de leur sens et de leur contexte originels.

En France, le manga est publié aux éditions Ki-oon. L’anime est quant à lui inédit. Cependant il est disponible en anglais, en bluray et DVD, chez Sentai Filmworks.

Pour les autres vidéos de Jehros, rendez-vous sur sa chaîne Youtube.