Ohmygodiloveyouguys

San Diego Comic-Con 2016 : le best-of des trailers

Coincé cette année entre le congrès républicain et le congrès démocrate, le Comic-Con de San Diego (SDCC) a au moins l’avantage d’être fun. Quoi, certains trouvent que la politique c’est fun ? Bon, ok, mais Comic-Con a des TRAILERS ! Alors qui c’est qui gagne ? Hein ? Qui ? (Batman, c’est toujours Batman qui gagne)

Alors c’est parti pour un best-of totalement biaisé des meilleurs trailers de ce SDCC 2016.

On commence avec celui qu’on attend tellement qu’on ne l’attend même plus mais en fait si, on l’attend quand même : Sherlock saison 4 !

Lire la suite « San Diego Comic-Con 2016 : le best-of des trailers »

Comics Noob, LvK

Comics Noob #3 – Animal Man tome 1

« Après 3 mois d’absence de la rubrique, me revoici pour vous proposer une nouvelle review. Vous le savez (pour les trois qui suivent), je m’intéresse aux Comics de DC et à la collection Renaissance. Après Nightwing et Harley Quinn, prenons le large, quittons le Batverse et allons rencontrer ce brave Buddy Baker aka Animal Man. »

Animal_Man_Tome_1

Univers: DCU

Scénario: Jeff Lemire – Dessin: Travel Foreman, John Paul Leon, Steve Pugh

Avant d’entrer dans le vif du sujet et de vous expliquer en quoi Animal Man risque de devenir une série que je vais suivre avec amour faisons un petit point historique. Notre super héros est apparût pour la première fois en 1965 dans l’anthologie Strange Adventures dédiée à la science fiction.  Après un silence de vingt ans, Animal Man revient aux affaires grâce au scénariste Grant Morrison. Ce dernier décide de réinventer le personnage, d’y inclure une critique de la condition animale et de l’intégrer à la Justice League (Europe). A l’époque, Animal Man est l’étendard du label Vertigo. Aujourd’hui il fait parti de la collection DC Renaissance.

Lire la suite « Comics Noob #3 – Animal Man tome 1 »

Maerlyn

The Flash : Run, Barry, run!

Si vous n’avez pas encore commencé à regarder The Flash, allez-y. Vite. Ou sinon, continuez à lire afin de savoir pourquoi il faut regarder. Mais VITE !

the-flash-poster-thecw-610x250

Même si les adaptations de comics sur écran (petit et grand), ça ne date pas d’hier, elles vivent sans doute leur âge d’or en ce moment. D’abord parce qu’on se retrouve soudain avec un million d’adaptations par an (au moins, peut-être, qui sait encore compter de nos jours ?) qui battent régulièrement les records d’audience et du box-office. Mais aussi parce que Marvel et DC Comics sont en train de construire un univers proche de ce qu’il ont fait en comic-book, au lieu de juste sortir des films déconnectés les uns des autres. Ce qui ne plait pas à tout le monde et à raison, puisque on court dangereusement vers l’uniformisation si les auteurs n’arrivent pas à faire entendre leur voix au-dessus des rouages des studios et de leurs plans. Mais on s’en fout car ce billet ne parle pas de ça.

Lire la suite « The Flash : Run, Barry, run! »

La thémathèque

A quoi bon donner mon avis ?

Ce qui est bien avec internet, c’est qu’on peut facilement échanger des avis sur une œuvre. Moi, quand quelque chose me plaît, j’aime bien le dire. Et je prends également du plaisir à transmettre ce qui m’a intéressé. En fait, je pars du principe que si quelque chose me plaît, une autre personne peut également en tomber sous le charme. De ce fait, je mets souvent en avant une part de la culture que j’estime peu connue. Et oui, il faut faire des choix. Je ne peux pas parler de tout. En effet, je m’abreuve constamment de sous-cultures plus ou moins populaires, et principalement de mangas.

J’en aime beaucoup d’ailleurs.

solanin inio asano

Lire la suite « A quoi bon donner mon avis ? »

Avis d'un bédéphile, Raismith

Promised you a Miracle

Si je vous dis Miraqueule et années 80, vous me dîtes… Simple Minds !

Ah, non ? Bon, on va plutôt parler de Miracleman sous le run d’Alan Moore, parce que c’est sorti il y a pas très longtemps chez Panini.

Miracleman

Lire la suite « Promised you a Miracle »

Maerlyn, Ohmygodiloveyouguys

Mindfuck et superchicas (Empowered vol. 5 et 6)

65551617

Il y a un nom à retenir de ce volume: Mindfuck (oui dans ce contexte, c’est un nom). Personnage apparu dans le volume 4; au début on savait juste que c’était un individu télépathe vêtu d’une tenue de cosmonaute et, accessoirement, l’ex de Sistah Spooky. Mais dans les dernières cases, on apprenait aussi que sous cette tenue ne se trouvait pas un grand brun musclé, mais une superbe blonde. Alors que Spooky déteste les blondes d’habitude. Mindfuck a tout de suite l’avantage d’être très sympathique (ça fait du bien dans un univers où tous les super-héros sont des connards), mais aussi de rendre le personnage de Sistah Spooky bien plus intéressant (et sympathique aussi d’ailleurs). Comme tous les personnages principaux, elle a aussi son background bien lourd avec une enfance pas très sympathique. Cela nous donne également un nouveau décor; la station spatiale (aka « The d10 » à cause de sa forme), où vit Mindfuck, et point crucial dans le réseau de transport par portail de téléportation. Lire la suite « Mindfuck et superchicas (Empowered vol. 5 et 6) »

Maerlyn, Ohmygodiloveyouguys

Emp’lus (Empowered vol. 3 et 4)

Aujourd’hui, continuons notre merveilleux voyage au milieu des super-héroïnes et du bondage.

60857274

Beaucoup d’informations dans ce volume 3. Des infos qui laissent bien évidemment encore plus de questions dans nos têtes. Tellement d’ailleurs, que la première fois que je l’ai lu, la frustration avait prédominé, et c’est seulement à après une relecture au calme que je me suis rendu compte du nombre imposant de nouveaux éléments apportés à l’univers d’Empowered dans ce volume. Lire la suite « Emp’lus (Empowered vol. 3 et 4) »